JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Angel le Sam 11 Juil 2020 - 10:08

Bonjour
Décathlon a fait une étude sur le sujet
Voici leur vidéo avec quelques conclusions
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Lun 13 Juil 2020 - 11:36

"Etude" ... mouais ... c'est surtout un travail d'auto-promotion publicitaire qui rebrasse tous les poncifs de la pensée main stream dont les politiques et les media nous rebattent les oreilles.

En vrac :
- confusion permanente entre "activité physique régulière" (dont les bienfaits, en effet, ne sont plus à prouver) et "pratique sportive" (dont les méfaits, notamment dans un contexte de compétition, commencent à être connus et dénoncés mais restent encore tabous)
- fausse évidence d'une mise en relation de l'existence d'un problème de santé publique avec des solutions forcément technologiques (les fameux "concepts" !) lesquelles ne peuvent voir le jour que sous forme d'"innovation", c'est-à-dire, in fine, d'une stratégie de conquête par quelques acteurs économiques de substantielles parts de marché 
- illusion du caractère scientifique de la "méthode" : 1) diagnostic (on remarquera le terme médical utilisé pour faire sérieux) consistant à enfoncer une porte ouverte (le système musculo-squelettique de nos contemporains a tendance à s'atrophier), 2) "concept", en fait, conception d'un produit miracle (device, en anglais) destiné à faire le buzz sur le marché, 3) "test du concept", en réalité, étude de marché pour savoir si le produit a des chances de se vendre et quel retour sur investissement on peut en attendre
- obsession du chiffrage global (50 % de "pratiquants", "objectif" de 70 voir 80 %) sans se préoccuper du détail de qui va pratiquer quoi pour quels bienfaits escomptés
- approche uniquement nationaliste du problème ("50% Français", "faire de la France une nation sportive") évitant de poser le problème de fond de l'inadéquation du mode de vie occidental en général avec un certain nombre d'organes et fonctions dont la nature nous a dotés.

Bref, tout cela est assez affligeant. Pour autant, je retiendrai de ce fatras deux idées qui me paraissent sensées :
- l'idée de l'importance de l'accompagnement lorsqu'il s'agit de (re-)mettre en place une pratique physique régulière, sous-entendu la soi-disant "volonté individuelle" est loin d'être suffisante (à supposer même qu'elle soit nécessaire)
- l'idée que le terme "sport" (avec toutes ses connotations perverses), loin de véhiculer une image positive, agit sans doute comme un repoussoir auprès de bien des gens.

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Gege le Mer 15 Juil 2020 - 10:12

Je rejoins @phiphilo, sur ses réflexions .
Cela n'est pas nouveau, faire de la France une nation sportive, une grande "idée" avec plein d'études, de recommandations, par plein de commissions, d'organismes, de fédérations .
Et maintenant des sociétés privées.... 
La vrai clé, selon moi, le sport à l'école, et une remise en question au niveau de toutes ces fédérations assez lourdes et sans véritable plan que de voir la pratique du sport à travers un nombre de licenciés.
A dans 5 ans pour une autre étude, qui devrait être assez identique
Gérard

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Fabrice_13 le Mer 15 Juil 2020 - 14:53

Bonjour,

Comme le mettais PhiPhilo, ce n'est que du marketing pour vendre leurs articles et voir en créer de nouveaux.

Le soucis est plus la sédentarité, plus que l'absence de sport.
Celui qui passe des heures dans son jardin, qui tond sa pelouse... il fait surement plus d'activités physiques qu'un certain qui court deux fois par semaines.
On peut trouver des tas d'exemples où des personnes qui elles ne font pas de sports avec des tennis,mais qui ont quand même une activité physique régulière. Dans beaucoup de métiers, l'activité physique est quotidienne, je ne parle pas de travaux de bureaux, pensez vous qu'une infirmière qui vient de travailler 12 heures à envie d'aller courir.
Pourquoi vouloir leur imposer d'autres activités en plus si ce n'est pour leur vendre un équipement particulier, voir une licence sportive.

On pourrai déjà commencer par des choses simples comme arrêtez de prendre la voiture pour des trajet court de moins d'un kilomètre. Privilégiez les marches aux ascenseurs.

Limitez un maximum un grand nombre de polluants : sucre, tabac, alcool, médicaments, produits cuisinés industriels....
Le monde ne s'en porterai que mieux.

Quand on vous dit : c'est pour ton bien, on peut comprendre, c'est surtout bon pour mon business.

Après chacun fait ce qu'il veut.

@+
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Angel le Jeu 16 Juil 2020 - 11:06

Bonjour 
On est d'accord que Decathlon ne fait pas cela pour rien.
Je vous joins le lien ou trouver le fichier au format pdf avec les résultats de cette étude (mode light) 
https://www.decathlon.media/shared/dossiers-presse/blocs/fichiers/rapport-decathlon__augmenter-la-pratique-sportive-des-francais-light.pdf

On y retrouve justement ces notions d'activité physique et de sport et la perception de ces deux mots sur les personnes interrogées.
Ensuite il y a effectivement le problème lié au temps pour pratiquer une activité physique ou un sport

Ce qui est surprenant ce sont les réponses faites sur le sport au collège ou à l'école vu comme une matière comme les autres avec des notes et la compétition , donc l'absence de plaisir. Ce devrait être quelque chose de facile à corriger de mon point de vue et que certains prof d'EPS dénoncent souvent. Il est parfois difficile de faire courir, sauter etc. des jeunes filles adolescentes avec des "préoccupations" très loin de cela, surtout avec des groupes de 30 élèves. Pourtant beaucoup de profs d'EPS font leur maximum pour trouver des exercices pédagogiques  différents (danse par exemple )


Bon pour le coaching digital , je n'adhère pas et n'y crois pas non plus
Le sport en entreprise , on en parle beaucoup actuellement, mais comme il est dit dans le rapport surtout réservé aux grosses sociétés

Dans mon entourage, je suis assez surprise de voir des personnes qui se mettent au sport vers la quarantaine, en majorité chez les cadres, et surtout sur les trails ou le running. Par contre ils veulent passer rapidement de rien à tout et visent tout de suite les grands Marathons (New York, Paris etc..) les grands trails (UTMB, etc..)
L'effet social joue alors à fond.
Bonne lecture

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Jeu 16 Juil 2020 - 13:50

Bonjour à tous,

Merci Angel pour cette information.

Pour prolonger les réactions, il faudrait en effet être bien naïf pour penser que DECATHLON a initié cette étude par pur esprit philanthropique. Encore moins pour le seul bien de l’humanité ni même du seul petit peuple français. La formulation même de la question  « COMMENT FAIRE POUR AUGMENTER LE NOMBRE DE PRATIQUANTS D’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SPORTIVE EN FRANCE ? » induit naturellement son deuxième volet… POUR AUGMENTER LE CHIFFRE D’AFFAIRE.

Mais je ne suis pas aussi catégorique que les critiques précédentes :
Chacun sait que DECATHLON n’est ni une œuvre de bienfaisance, ni un service d’état au profit de la santé publique, ni une ONG. Que son objectif, en tant qu’entreprise commerciale, soit de développer son chiffre, en quoi est-ce vraiment choquant ?  (je précise que je  n’y ai pas d’actions). Que l’entreprise associe des acteurs pour réfléchir à un sujet qui est bien un enjeu de société de fond, pourquoi pas ? Si cela débouchait sur d’éventuelles solutions et des évolutions en profondeur (on peut rêver !!!), ce serait évidemment dans son intérêt direct, mais aussi au bénéfice de ceux qui se mettraient à un activité physique régulière, en commençant par nos jeunes en effet, mais aussi tous les autres.

Sur l’étude elle-même, contrairement à des opinions émises, il me semble également que tout n’est pas à jeter avec « l’eau de la piscine ». Je n’ai pas encore lu le rapport détaillé (je vais le faire) mais il me semble qu’un certain nombre d’éléments peuvent donner matière à réflexion, en particulier pour le développement de la marche nordique.  Notre pratique présente de toute évidence des avantages pour lever certains des freins présentés dans la synthèse :


«… une connotation quasiment négative du mot “sport” : les non pratiquants culpabilisent de  leur absence de pratique. S’ils en connaissent parfaitement les bénéfices, le mot renvoie pour eux à une logique de compétition, de concurrence, de comparaison qui leur est difficilement supportable »
« … difficulté pour un adulte débutant à trouver une pratique sportive qui correspond à ses envies, ses motivations. Les pratiques qui leur semblent spontanément accessibles (running, salle de sport, sport à la maison) ne sont peut être pas les plus accessibles pour de vrais débutants.
« …  la volonté d’arriver rapidement à des résultats visibles ou a minima tangibles de la pratique sportive sont une condition  de maintien de l’activité dans la durée, en tout cas tant qu’il n’y a pas de découverte d’un plaisir à  l’activité. L’accompagnement des premières semaines de pratique permet de rendre tangibles les bienfaits d’une activité »


Il est certain qu’il est plus facile pour un adulte "non sportif absolu" de se mettre à la marche nordique dans un groupe bienveillant que de se lancer et persévérer seul avec un jogging du dimanche qui va le « flinguer » au bout de 500 m.  Les bénéfices (physiques, sociaux et de plaisir) lui apparaîtront certainement beaucoup plus vite et sa marge de progrès plus accessible. La difficulté en revanche, c’est de trouver le groupe "qui va bien" avec des horaires adaptés à ses contraintes.

Ce qui me parait en revanche extrêmement difficile, c’est d’amener les plus jeunes (notamment les scolaires) à la marche nordique. D’abord parce que ce n’est pas dans notre culture, que la pratique est loin d’être plébiscitée par l’éducation nationale et surtout parce qu’il manque certainement la dimension ludique nécessaire pour que la pratique soit d’abord un jeu pour les plus jeunes. Il y a probablement des variantes à imaginer pour cela… Les éducateurs devront faire preuve de créativité et de persévérance pour y arriver, ce n’est pas gagné !

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Sandrine le Jeu 16 Juil 2020 - 14:40

Ce qui me parait en revanche extrêmement difficile, c’est d’amener les plus jeunes (notamment les scolaires) à la marche nordique. D’abord parce que ce n’est pas dans notre culture, que la pratique est loin d’être plébiscitée par l’éducation nationale et surtout parce qu’il manque certainement la dimension ludique nécessaire pour que la pratique soit d’abord un jeu pour les plus jeunes. Il y a probablement des variantes à imaginer pour cela… Les éducateurs devront faire preuve de créativité et de persévérance pour y arriver, ce n’est pas gagné !

Bonjour
Nous avons en suisse un site qui s'adresse aux enseignants, aux moniteurs de sports et entraîneurs et qui propose un ensemble d'exercices ludiques sur énormément de sujets .
On y retrouve bien sur des exercices basés sur la Marche Nordique pour les écoliers et aussi les adultes. C'est pour moi une bonne source d'inspiration
Vous trouverez les informations ici : https://www.mobilesport.ch/filtres/#sp=777;

Pour revenir au sujet , j'avais lue dans un autre message sur ce forum que cette société se dirigeait plus vers la notion de "service" .
En y regardant de plus prêt et en analysant les actions menées par cette société, j'ai l'impression que l'on passe de la vente de matériels sportifs à la commercialisation de sports ou d'activités sportives.
Une approche intéressante à suivre à mon avis et assez innovante .

C'est donc dans la continuité de sa stratégie.
Sandrine
Sandrine
Sandrine

Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Jeu 16 Juil 2020 - 16:01

Voilà une superbe source d'inspiration en effet !!!
Y a-t-il des résultats connus sur la pratique de la marche nordique dans les écoles suisses ?
En tous cas, je trouve ça vraiment très intéressant. Les clubs de marche nordique pourraient aussi s'y intéresser.
Et pourquoi pas imaginer de proposer des séances en famille !?
A réfléchir, merci Sandrine.

Pour la notion de service, on constate en effet que Décathlon tente de "sortir du cadre" de la seule vente de matériel. En témoignent des vidéos pédagogiques (avec Sikana notamment sur la marche nordique), des applis comme Décathlon coach. C'est gratuit mais pas désintéressé bien sûr, comme le reste. Mais c'est plutôt intelligent, et si ça peut rendre service !...

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Ven 17 Juil 2020 - 11:01

Merci à Angel et à Sandrine pour ces documents qui, effectivement, donnent à réfléchir.

A propos du DOCUMENT DECATHLON.

Déjà, dans le titre : "comment faire pour augmenter ... en France". Décathlon est une multinationale implantée dans 58 pays (Wikipedia dixit). Alors pourquoi "en France" ? Pour bien montrer qu'on s'occupe des "Français d'abord" comme dirait l'autre ?

Toujours à propos du titre : "comment faire pour augmenter le nombre de pratiquants d'activités physiques et sportives ... ?" Pourquoi "et" ? Sinon pour entretenir une confusion supposée rentable entre des pratiques complètement hétérogènes. Bref, il s'agit avant tout de ratisser large.

D'autant que 
Décathlon a écrit:Nous insistons sur la dénomination “d’activité physique” et l’importance de se focaliser sur une acception large pour élargir le champ du “sport”. Nous le verrons, c’est un levier important. Nous appelons “activité physique” toute activité volontaire qui implique un effort physique, même modéré, qu’il soit de force ou d’endurance. Même si nous ne doutons pas de leurs potentiels physiques, nous excluons de cette étude le jardinage, le bricolage...
D'abord, l'"activité physique" est définie implicitement comme l'espèce large d'activités qui englobe l'"activité sportive" comme un cas particulier. Pourquoi pas ? Dans ce cas, encore une fois, pourquoi "et" ? Dirait-on "les quadrilatères et les carrés", "les être humains et les femmes", "les animaux et les écureuils" ? 

Ensuite, l'"activité physique" est explicitement définie comme "toute activité volontaire qui implique un effort physique, même modéré". A partir de cette définition, manger volontairement des chips en regardant un match de foot à la télé est une "activité (modérément) physique". A vrai dire, on ne voit pas trop bien quelle sorte d'"activité" humaine pourrait être qualifiée de non-physique. 

Enfin, et c'est de loin le plus savoureux, "le jardinage, le bricolage, ..." (notez les "..." dans lesquels on pourrait inclure, évidemment, l'activité professionnelle, du moins pour ceux et celles qui en ont une), tout en ne pouvant pas être exclus de la définition donnée ci-dessus pour les raisons sus-évoquées, sont néanmoins exclus de l'"étude". Etrange, non ? Surtout si l'on admet que 
Décathlon a écrit:C’est aujourd’hui une certitude, les bénéfices concrets de la pratique d’une activité physique et sportive sont nombreux. Au delà des bienfaits pour la bonne santé des pratiquants réguliers (réduction des maladies cardio-vasculaires notamment), elle participe au bien-être ressenti, à la cohésion sociale, au bien vivre ensemble, à la réinsertion professionnelle, mais aussi sociale. 
et que
Décathlon a écrit:Le constat est le suivant : seulement 50% des français pratiquent une activité physique régulière et ce depuis plusieurs années.                            
"Le jardinage, le bricolage, ..." seraient donc dépourvus de telles vertus ?! Tentons une explication de cette exclusion arbitraire : 
Décathlon a écrit:DECATHLON oeuvre pour rendre le sport accessible depuis plus de 40 ans.
Vous avez bien lu : "le sport" et non l'"activité physique en général". En d'autres termes, Décathlon exclut a priori de sa définition foireuse tout ce qui ne donne pas naissance à un produit (bien ou service), pardon, un "concept" commercialisé par l'enseigne, lequel produit-concept est explicitement tourné vers la sacro-sainte valeur "sportive". Soit que ledit produit soit commercialisé par un concurrent (Bricorama pour le bricolage, Jardiland pour le jardinage, etc.) soit que (pour le moment) il ne le soit pas du tout (Education Nationale ou Pôle Emploi pour l'activité professionnelle). Voilà pourquoi Décathlon parle sans arrêt d'"activité physique et  sportive" : c'est que, dans une telle notion, c'est le mot "sportive", et non pas "physique" qui est censé agir comme un stimulus auprès du consommateur potentiel !

Conclusion (très partielle) de tout ça : Décathlon est beaucoup plus soucieuse de logique entrepreneuriale que de logique tout court. Oui, je sais : il y en a qui vont trouver ça "normal". Mais, perso, être juste pris pour un crétin de consommateur, j'ai du mal à m'y faire. 

(Suite de la critique, plus tard, si j'ai le temps ... et le courage de lire le document jusqu'au bout !)

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par rb39 le Ven 17 Juil 2020 - 12:04

qui veut que les français.e.s "se mettent au sport" , voire seulement une activité physique ? regardez pour les vélos, bientôt il n'y aura plus que des VAE (vélosolex à moteur électrique).
Subvention pour ce type d'équipement, quelle fumisterie.
alors, pousser les gens à  un minimum d'effort pour leur santé ou le plaisir... c'est pas gagné.

je dirais simplement que les gens sont naturellement faignant, voire fainéant et sortir une heure par jour pour se bouger, c'est trop dur.

avis peut être sévère mais malheureusement c'est mon constat quand je discute de ça avec les personnes qui me félicitent pour mes activités qui sont  vraiment basiques. MN et cyclo.

rb39


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Aladel le Ven 17 Juil 2020 - 14:20

Assez d'accord avec vous rb39
Les seules incitations qui marchent sont celles par l'argent ou de la mode
On a même filé 50 euros pour faire réparer son vélo , et on se déplace en trottinette électrique.
Alain

Aladel


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Yann le Lun 20 Juil 2020 - 10:13

Les gens ne se mettent pas au sport : parce qu'ils n'aiment pas le sport  Very Happy

Il faut alors tout faire pour cela :
- à l'école : faire que le sport soit un jeu et sans notes ni appréciations
- à la télé : en faire voir , mais pas simplement du foot 
- dans les clubs : ne pas vouloir faire que de la compétition et être omnisport

il y en a surement d'autres 
Yann

Yann

Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Gege le Lun 20 Juil 2020 - 16:10

Les gens ne se mettent pas au sport : parce qu'ils n'aiment pas le sport
Ou ils ne pensent pas l'aimer
C'est comme les enfants, lorsqu'ils disent à table qu'il ne veulent pas manger du poisson ou autre chose et qu'ils n'y ont jamais goûter.
Gérard

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Fabrice_13 le Lun 20 Juil 2020 - 17:26

Bonjour,
Le sport doit rester un moment Plaisir. Il faut arrêter à tout prix que le sport doit aller forcément vers de la compétition.
On doit pouvoir faire du Sport Loisir à n'importe quelle age, sans recherche forcément de performance.
 Du coté de l'école, on peut aussi voir le coté technique du sport qui hormis sur certaines disciplines, il n'ai jamais évalué. Il y a pleins de choses possible à faire.

Je préfère les termes activités physiques à sports dans le maintien en bonne santé. Allez chercher son pain au village à quelques kilomètres, ce n'est pourtant pas du sport, mais contribue à rester en forme. Monter et descendre plusieurs fois par jour, l'escalier que l'on a chez nos, ce n'est pas non plus un sport, mais cela permet aussi de rester en forme....

A+

Fabrice
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Mar 21 Juil 2020 - 10:28

@Fabrice_13 a écrit:Je préfère les termes activités physiques à sports dans le maintien en bonne santé. Allez chercher son pain au village à quelques kilomètres, ce n'est pourtant pas du sport, mais contribue à rester en forme. Monter et descendre plusieurs fois par jour, l'escalier que l'on a chez nos, ce n'est pas non plus un sport, mais cela permet aussi de rester en forme....

Oui mais justement, œuvrer pour que plus de gens aient une activité physique et œuvrer pour que plus de gens aient une pratique sportive, c'est s'attaquer à des problèmes bien différents. Favoriser l'activité physique, c'est résoudre un problème de santé publique (les méfaits de la sédentarité et/ou d'une alimentation déséquilibrée et/ou répondre aux besoins de rééducation fonctionnelle à la suite d'une maladie ou d'un accident). Encourager la pratique sportive c'est, à la fois résoudre un problème géo-politique (celui de la représentativité des athlètes nationaux dans les compétitions internationales) et à la fois un problème économique (faire consommer des biens et des services valorisés par le traitement médiatique de certains événements sportifs géo-politiquement valorisés). Toute l'ambiguïté (calculée) du document Décathlon consiste à faire comme si ces deux axes étaient confondus. Pour ma part, je ne suis même pas sûr qu'ils soient compatibles.

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Gege aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Mer 22 Juil 2020 - 22:55

Le sport m’a tellement apporté (et continue à le faire) qu’il m’est pénible de constater les attaques dont il fait l’objet et que je me sens obligé de prendre sa défense.
@Phiphilo a écrit:Encourager la pratique sportive c'est, à la fois résoudre un problème géo-politique (celui de la représentativité des athlètes nationaux dans les compétitions internationales) et à la fois un problème économique (faire consommer des biens et des services valorisés par le traitement médiatique de certains événements sportifs géo-politiquement valorisés).
Cela me parait bien réducteur, le sport de haut niveau dont il est question dans ce propos ne représentant qu’un infime partie de la pratique sportive. C’est aussi une vision bien négative, oubliant les millions de gamins qui pratiquent partout dans le monde et dans nos villages, sur un terrain de foot ou autre, dans un gymnase, un stade, sur un tatami, à la piscine ou sur un vélo…  C’est mépriser l’engagement des bénévoles y compris dans les petits clubs, au profit (physique, moral et social) de notre jeunesse.  C’est balayer les apports du sport dans les « quartiers », la « ruralité profonde », ou dans certains pays dans lesquels simplement survivre est compliqué… là ou le sport est souvent la seule « distraction positive » pour beaucoup. Et sans parler des millions de sportifs amateurs, de tous âges, qui prennent du plaisir à longueur d’année dans leurs pratiques.
 
Et pour le sport de haut niveau. Je fais partie des millions de français à avoir été enthousiasmé et ému par le parcours des bleus en 98 et en 2018, bien que n’étant pas plus que ça un fan de foot. Je suis admiratif des exploits de certains sportifs, de toutes disciplines et de toutes nationalités. Et les jeux olympiques ? Les grecs anciens étaient-ils des abrutis ? Pierre de Courbertin un « illuminé » ? Les champions qui s’entraînent depuis leur plus jeune âge pour aller au bout de leur passion, des décérébrés à la solde de leur nation ? 
Moi, je ne pense pas ! Cela fait peut-être partie de la pensée « main stream » pour reprendre une expression souvent employée, mais est-ce pire qu’un dénigrement systématique ?
 
Oui il y a des tricheurs. Ils méritent d’être exclus. Oui il y a des sportifs professionnels qui gagnent beaucoup d’argent (infiniment moins nombreux que ceux qui ont du mal à terminer les fins de mois). Et alors ? Il y a aussi des artistes, des écrivains et autres professionnels qui gagnent des fortunes et d’autres qui vivent dans la misère.
 
Pour en revenir à la question « Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport ? » . Ce n’est pas le cas de tous les gens, fort heureusement. J'espère malgré tout que le maximum s'y mettront, y compris tardivement avec la marche nordique. A mon tout petit niveau, je dis merci au sport et j’encourage sa pratique.

Mais il n''y a pas que le sport dans la vie et effectivement des activités comme le jardinage, le bricolage et bien d'autres sont bien des activités physiques qui apportent aussi leur lot de bienfaits. Si certains les préfèrent au sport, libre à eux.  Et l'un n'empêche pas l'autre, d'ailleurs je dépense en ce moment beaucoup de calories et verse beaucoup de sueur dans des travaux de terrassement et de jardinage pour créer... mon "jardin zen" japonisant.

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Jeu 23 Juil 2020 - 10:42

Bonjour.

@NordicPat a écrit:le sport de haut niveau dont il est question dans ce propos ne représentant qu’un infime partie de la pratique sportive.

L'élite, par définition, est minoritaire par rapport à la masse. Mais c'est justement cette disproportion qui en fait tout l'intérêt à la fois politique et commercial. Comme le faisait déjà remarquer Adam Smith, d'une manière générale, le plus grand nombre envie les riches et les puissants. L'image de leur réussite "fait rêver". Il n'y a qu'à constater, de nos jours, le succès des magazines people. Il en va de même, en particulier, pour le sport de haut niveau. Les exploits sportifs sont très médiatisés parce que leur spectacle, en raison de la garantie d'"audimat" dont ils s'accompagnent, à la fois rapporte aux media de fabuleuses recettes publicitaires liées à des promesses de vente de biens et produits dérivés, et à la fois rapporte aux pouvoirs politiques installés un surcroît de popularité (l'exemple du duo Jospin-Chirac en 1998 en France est, à cet égard, significatif) en raison du chauvinisme nationaliste spontané du plus grand nombre.

@NordicPat a écrit:C’est aussi une vision bien négative, oubliant les millions de gamins qui pratiquent partout dans le monde et dans nos villages, sur un terrain de foot ou autre, dans un gymnase, un stade, sur un tatami, à la piscine ou sur un vélo…  C’est mépriser l’engagement des bénévoles y compris dans les petits clubs, au profit (physique, moral et social) de notre jeunesse.  C’est balayer les apports du sport dans les « quartiers », la « ruralité profonde », ou dans certains pays dans lesquels simplement survivre est compliqué… là ou le sport est souvent la seule « distraction positive » pour beaucoup. Et sans parler des millions de sportifs amateurs, de tous âges, qui prennent du plaisir à longueur d’année dans leurs pratiques.
 
Et pour le sport de haut niveau. Je fais partie des millions de français à avoir été enthousiasmé et ému par le parcours des bleus en 98 et en 2018, bien que n’étant pas plus que ça un fan de foot. Je suis admiratif des exploits de certains sportifs, de toutes disciplines et de toutes nationalités. Et les jeux olympiques ? Les grecs anciens étaient-ils des abrutis ? Pierre de Courbertin un « illuminé » ? Les champions qui s’entraînent depuis leur plus jeune âge pour aller au bout de leur passion, des décérébrés à la solde de leur nation ?  
Moi, je ne pense pas ! Cela fait peut-être partie de la pensée « main stream » pour reprendre une expression souvent employée, mais est-ce pire qu’un dénigrement systématique ?  

Je ne vois pas en quoi cette diatribe moralisante devrait concerner mon propos, lequel est purement descriptif et non normatif. En quoi distinguer (au grand dam de Décathlon et consorts) les enjeux respectifs du sport d'une part, de l'activité physique en général d'autre part relèverait d'une distinction entre le bien et le mal ? Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas le problème que 1) le problème n'existe pas et que 2) le problème est un problème moral.

PhiPhilo.

PS : 
- la conception élitiste du sport qui était celle du baron Pierre de Coubertin s'est heurtée, à ses débuts, à la conception populaire de la gymnastique pour tous qui était celle de la III° République en France. Aujourd'hui encore, en France, on n'enseigne pas le sport mais l'"éducation physique et sportive"
- l'ancien marathonien que je suis avoue humblement être fasciné par la personnalité (et pas seulement les exploits) d'Eliud Kipchoge, premier coureur à parcourir les 42.195 km en moins de deux heures.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Foncine le Jeu 23 Juil 2020 - 13:10

Bonjour
Science & Vie donne une réponse à cette question : 
Quelle est la différence entre sport et activité physique ?
La voici ici Science&Vie
D'ailleurs cela commence comme cela "Entre une promenade et une marche nordique, entre une petite course et le running, quelle différence ? "  Very Happy
Je vous laisse lire cette définition

_________________
Foncine
A chaque âge, sa vie  Clin d'oeil
Foncine
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Ven 24 Juil 2020 - 10:22

Le contenu de l'article de Science et Vie est clairement à l'opposé de celui de l'"étude" de Décathlon. D'abord parce que celui-là différencie ce que celui-ci confond ("sport" vs "activité physique"). Ensuite parce que celui-ci déplore ce dont se félicite celui-là (si 50% "seulement" de la population française - soit 33 millions de personnes - "pratique une activité physique régulière", 18.5 millions sont "licenciés" - presque deux fois plus qu'il y a trente ans -).

Toutefois, malgré son caractère manifestement plus "scientifique", il ne s'intéresse pas aux enjeux psychologiques, sociaux et économiques de ladite "pratique", contrairement au document Décathlon. Et, pas plus que lui, il n'en aborde les enjeux géo-politiques. Quant à la distinction "sport"/"activité physique", si la définition qui en est donnée ("lever les bras, monter des marches, porter des sacs de courses ou faire le ménage sont des activités physiques. Le sport, lui, est une discipline, une activité physique codifiée par des règles, des institutions (les fédérations notamment), et il se pratique généralement dans un objectif de performance, de compétition tant contre les autres que contre soi-même") paraît tout à fait acceptable, en revanche elle donne l'impression qu'il n'y a pas de moyen terme entre les deux. Or "entre une promenade et une marche nordique, entre une petite course et le running", il y a tout un continuum, on peut passer insensiblement de l'un à l'autre.

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Gege le Ven 24 Juil 2020 - 13:56

Ensuite parce que celui-ci déplore ce dont se félicite celui-là (si 50% "seulement" de la population française - soit 33 millions de personnes - "pratique une activité physique régulière", 18.5 millions sont "licenciés" - presque deux fois plus qu'il y a trente ans -).
Ceux qui intéressent Décathlon sont ceux qui ne pratiquent pas, la est le réservoir économique

 Et, pas plus que lui, il n'en aborde les enjeux géo-politiques
Effectivement ces enjeux existent, et les exemples sont nombreux . Les lobbying pour obtenir l'organisation des grands événements en sont la preuve ( Jeux Olympiques, coupe du monde au Qatar)

Mais je n'ais toujours pas compris en relisant le dossier quel véritable argument /outil permettrait de mettre une personne au sport (hors problème pathologique).
Gérard

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Fabrice_13 le Ven 24 Juil 2020 - 14:01

Bonjour,
Quand je lis 18,5 millions de licenciés, je pense que c'est 18,5 millions de licences vendus.

J'ai un licence FFA pour faire des compétitions, une licence FFR et autre sur un sport qui n'a rien à voir avec la marche.
Après chez les trailleurs, beaucoup n'ont pas de licences, car ils ne font pas de running.

@+
Fabrice
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Ven 24 Juil 2020 - 15:22

Bonjour à tous,
 
Merci Foncine pour l’info Science et vie sur la distinction entre sport et activité physique. Ça me parait simple et tout à fait pertinent.
@Phiphilo a écrit:Je ne vois pas en quoi cette diatribe moralisante devrait concerner mon propos, lequel est purement descriptif et non normatif. En quoi distinguer (au grand dam de Décathlon et consorts) les enjeux respectifs du sport d'une part, de l'activité physique en général d'autre part relèverait d'une distinction entre le bien et le mal ? Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas le problème que 1) le problème n'existe pas et que 2) le problème est un problème moral.
Mon propos ne se veut surtout pas moralisant, c’est tout le contraire. Je veux simplement souligner que le sport n’est pas juste une affaire de vanité personnelle ou nationaliste ni uniquement un prétexte à des fins commerciales (mais si elles existent, de toute évidence).

Par ailleurs, le débat sur la différence entre sport et l’activité physique me parait bien artificiel et sans grand intérêt. Que nos congénères fassent du sport ou pratiquent une activité physique, peu importe, ce qui compte c’est que cela leur fasse du bien. (et aucune vision « de bien et de mal » là derrière !)

@Phiphilo a écrit:L'ancien marathonien que je suis avoue humblement être fasciné par la personnalité (et pas seulement les exploits) d'Eliud Kipchoge, premier coureur à parcourir les 42.195 km en moins de deux heures.
Je partage complètement !!!
Simplement, connaissez-vous le budget de cette opération, à la fois exploit sportif (non homologué) et médiatique. Savez-vous combien cela a rapporté à Kipchogé et à ses lièvres ?
Les chiffres sont impressionnants, ce qui n’enlève rien à l’exploit ni aux qualités de l’individu. Est-ce « moral » ou pas ?...

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par PhiPhilo le Ven 24 Juil 2020 - 18:02

@NordicPat a écrit:le débat sur la différence entre sport et l’activité physique me parait bien artificiel et sans grand intérêt. 
Encore une fois, les enjeux sont complètement différents et, probablement aussi, contradictoires. Que cela "fasse du bien" ne suffit pas. Encore faut-il se demander : quelle est la contrepartie ?

@NordicPat a écrit:Simplement, connaissez-vous le budget de cette opération, à la fois exploit sportif (non homologué) et médiatique. Savez-vous combien cela a rapporté à Kipchogé et à ses lièvres ?
Non. Et vous ? Après tout, c'est un pro. Il a fait le job ( et quel job !). Il a sans doute gagné beaucoup d'argent. Si problème il y a, celui-ci n'est pas moral (en termes de "bien" et de "mal") mais social : comme le fait remarquer Lao Zi  (ch. 3 du Dao De Jing) en dépit de l'exploitation de la fibre chauvine, à terme, la cohésion sociale ne gagne rien à la célébration des "exploits" des "héros". L'exemple des Grecs est, à cet égard, significatif : l'épopée et la tragédie nécessitent le silence et l'immobilité du spectateur (dans un théâtre), tout le contraire, donc, de la vraie vie (mais avec des avantages collatéraux pour les pouvoirs installés). Pour en revenir à Eliud Kipchoge, au-delà du champion, c'est une personnalité très fine, très cultivée, et qui évoque fréquemment ses motivations spirituelles (religieuses, en l'occurrence) lorsqu'il s'agit de se concentrer.

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Ven 24 Juil 2020 - 20:10

Moi non plus !  Le fait que Kipchoge gagne bien (et même très bien) sa vie ne me choque pas. Et là non plus je ne vois pas de problème. C'est une parfaite illustration du fait qu'on peut être un TRES grand sportif, "faire de l'argent" grâce à ça, faire preuve de spiritualité et être une belle personne.

Concernant le sport ou l'activité physique, le fait que cela "fasse du bien", c'est déjà pas si mal.  Que se soit au plan physique, social, moral voire spirituel, les bienfaits peuvent être tangibles dans un cas comme dans l'autre.
@Phiphilo a écrit:Encore une fois, les enjeux sont complètement différents et, probablement aussi, contradictoires. Que cela "fasse du bien" ne suffit pas. Encore faut-il se demander : quelle est la contrepartie ?
En quoi les enjeux sont-ils vraiment différents ou contradictoires ?
"Se demander quelle est la contrepartie" ? Pourquoi ? Pour qui ? Et surtout, qu'est ce que ça change ? 

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par NordicPat le Ven 24 Juil 2020 - 20:33

Désolé, j'ai répondu un peu vite !
J'ai interprété le "Non et vous ?" comme le fait que ce n'était pas amoral, peut-être à tort !?

Concernant le budget de l'événement, il a été estimé à 20 millions d'euros pour monter le dispositif avec les conditions de course idéales, la communication et la rémunération des athlètes. Il a été intégralement financé par INEOS, le géant pétrochimique britanique.

Il s'agit bien là d'un coup médiatique, de business.. tout en étant  un grand moment sportif, ce qui n'enlève toujours rien aux mérites de Kipchoge.
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport Empty Re: Pourquoi les gens ne se mettent pas au sport

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum