JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Foncine le Mer 23 Sep 2020 - 22:31

EuronordicWalk - Villard de Lans - 20/09/2020



Engins sera le lieu de départ de cette marche nordique de 27 km dans le cadre de l’EuronordicWalk qui nous mènera jusqu’à Villard de Lans en passant par St Nizier du Moucherotte, et Lans en Vercors.


La veille, la météo nous avait promis de la pluie, mais ce matin au réveil en la consultant, excellente nouvelle tout était devenu bleu (du Vercors bien sur..) et ensoleillé jusqu’à 14 heures. Cela devrait me laisser le temps de marcher au sec.


7h30mn, 13 degrés, le départ est donné pour la centaine de participants, après le traditionnel échauffement en musique et masqué ( ohé ohé ..). Les masques seront enlevés au bout de 500 mètres.
Les 4 premiers kilomètres se font sur la route. J’ais donc prévu les pads “Lodosa”. Ces premiers kilomètres me permettent de prendre mon rythme, mais sans non plus partir trop vite . (Partons doucement, on est pressé, nous conseille le vieux guide).


Une première descente assez longue sur le goudron fera le bonheur de nos “courcheurs” , qui feront ainsi le trou avec le gros de la troupe.
D’ailleurs à propos (de trou), savez-vous que c’est sur la commune d’Engins que l’on trouve le Gouffre Berger premier -1000 m de l’histoire de la spéléo ?
Car si le Vercors est magnifique par ses paysages en surface, il est aussi magnifique sous terre avec plusieurs grottes et pour nos amis spéléos avec plus de 80 cavités de 100 mètres de profondeur.
Cette descente nous amène en bas d’Engins ou après avoir traversé successivement la route et un barrage nous attaquons la remontée en direction de St Nizier du Moucherotte.
Ce chemin d’environ 7 km nous fera monter jusqu’à 1 175 m soit environ 325 m de D+.
C’est le type de chemin que j’aime pratiquer en Marche Nordique. Cette montée régulière permet de bien travailler le mouvement. D’ailleurs je reviens peu à peu sur des marcheurs et marcheuses devant moi . Une marcheuse et un marcheur n’hésite pas à m'emboiter le pas.
Leurs bâtons font beaucoup de bruits.
C’est fou comme on n’arrive à reconnaître les styles du marcheur juste aux cliquetis de leur bâtons. Vu la cadence de frappe entendue, mes suiveurs doivent être plus dans la catégorie ” je tape fort de bâtons derrière les pieds”. Bref nous continuons donc à mon rythme mais au bénéfice de deux virages un peu raides, je décide de les prendre complètement à l’intérieur pour les distancer.
C’est le cas les bruits se font moins présents.
Ce ne sera que de courte durée, quelques petites descentes avant l’arrivée à St Nizier le feront revenir sur moi et même me dépasser, ainsi qu’un autre couple de marcheurs.
Bon, je serre les dents et continue donc en me disant que nous sommes qu’au tiers du parcours et nous sommes partis depuis 1H30 environ.


St Nizier du Moucherotte : Premier ravitaillement de ce parcours.
J’ai décidé de ne pas m’arrêter au ravitaillement, premièrement parce que j’ai prévu boisson et nourritures (fruits secs) et secondo les contraintes masques, gels, etc.. ne m’enchantent guère.
Je m’arrête tout de même juste un peu plus loin, une petite douleur au talon gauche commence à se faire sentir. Je resserre mes chaussures.
Pas le temps non plus pour contempler le Moucherotte et les rochers des Trois Pucelles qui dominent directement le bourg central.


Savez-vous que le site du Moucherotte offre un des plus beaux panoramas des Alpes Françaises. D’ailleurs fut construit dans les années 50, un hôtel “L'Hôtel de l’Ermitage” ou de nombreuses personnalités (Brigitte Bardot, Dalida, etc.) séjournaient dans le luxe .
Seulement voilà: cet hôtel n'était desservi que par une seule télécabine, bien capricieuse, surtout lorsque le vent s'en mêlait. Nombreux sont celles et ceux qui sont restés coincés par mauvais temps au sommet du Moucherotte (dont Brigitte Bardot) ou qui n'ont pu monter. 
Associé à une mauvaise gestion et au fait que certains se sentaient invités et "oubliaient de payer", la remontée mécanique a été la cause de la fermeture de l'hôtel en 1974 et l'hôtel détruit en 2001. Aujourd’hui s’érige en lieu et palce un radar météo.


Juste après le ravitaillement , nous attaquons par une bonne montée à travers champs. Mon couple suiveur est repassé devant et se trouve déjà en haut de la montée. Nous passons devant un parc aventure dans un bois. Le chemin est plus large et nous continuons à alterner petite montée et descente . 


Puis arrive le moment que j’ai préféré sur ce parcours .
Presque une heure de marche nordique totale : un chemin large dans des bois, assez régulier avec de légères montées et de légères descentes. 
L’endroit idéal pour un mouvement ample . Je prends une bonne cadence sans me mettre dans le rouge. Je reviens rapidement sur mes deux marcheurs. Encore un fois l’un des deux s’accroche. Mais là rien ne me perturbe. Je suis dans la phase que vous devez tous connaitre ou on se sent tellement bien qu’on à l’impression que l’on va faire 20 km à cette allure . Je continue à boire et m’alimenter en marchant avec un seul bâton.


Nous revenons aussi sur quelques marcheurs du 17 km dont le départ était donné un peu plus tard de St Nizier.
Nous redescendons maintenant doucement vers Lans en Vercors.
Nous pouvons apercevoir aussi l’architecture particulière des maisons traditionnelles construites en pierre de calcaire du Vercors.
Au niveau du toit , les pignons dépassent du toit et sont comme crénelés.  Cet aménagement est dû aux tempêtes de vent assez fréquentes sur le plateau du Vercors et ainsi permet d’éviter cette prise au vent .
Mais en cas de précipitations d’eau, celle-ci se glissait entre les murs et la couverture.
D’où aussi cette configuration en « escalier » avec des dalles inclinées en lauze qui permettait de rejeter l’eau, comme une gouttière, vers l’extérieur et le bas, qui est donc appelé  pignon à redents (ou redans) ou “gradins” ou encore  “saut de moineaux”.


Dés l’arrivée à Lans en Vercors , dix huitième kilomètres ,nous remontons aussitôt par un chemin assez raide  pour atteindre le sommet de départ de la “du pente école de parapente”. Par contre cette fois nous tombons sur un important groupe de marcheurs du 17 kms. Je reste donc dans la file tranquillement . Cela dure un bon moment car non seulement le chemin devient plus raide avec de nombreux marcheurs plus ou moins arrêtés, mais se déroule aussi un course de descente de vtt cross et comme nous devons traverser leur piste, nous sommes régulés par des commissaires de piste.
Il faut un bon kilomètre pour que finalement la route se dégage , et que je puisse repartir avec une bonne cadence (tout étant relatif au bout de 20 bornes). Mais dès la sortie des forêts, nous tombons sur le deuxième ravitaillement.
Beaucoup de monde, mais je ne m'arrête pas. A ce moment là, j’ai perdu complètement de vue mes collègues marcheurs du 27 kms.
Par la suite sur ce tronçon Lans en Vercors , Villard de lans vont alterner chemins et routes goudronnées. Mais cela restera relativement plat .
Il doit rester 5 ou 6 kilomètres, je me sens encore bien. Je repars donc à bon rythme . Le chemin étant large, je peux dépasser facilement beaucoup de marcheurs du 17 kms. D’ailleurs à certains moments , ils deviennent des cibles devant moi me motivant ainsi pour revenir sur eux. Les chemins traversent maintenant des champs, quelques vaches nous regardent. Je vais à bon train.
Villard de lans est maintenant juste là, à quelques poussées de bâtons. Une dernière montée goudronnée et quelques mètres suffisent pour passer sous l’arche d’arrivée.
Je ne m’attarde pas trop dans la zone d’arrivée ou il faut remettre le masque.
Finalement, très content de moi, pas de gros problème de fatigue sur ce parcours très bien balisé d’ailleurs. Cela correspond à ce que je pouvais faire.


Mais que c’est beau le Vercors et son plateau  Very Happy Very Happy Very Happy


Quelques chiffres


Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Vdl11

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Maison10

_________________
Foncine
A chaque âge, sa vie  Clin d'oeil
Foncine
Foncine

Localisation : Grenoble

Spb85 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Daniel_56 le Jeu 24 Sep 2020 - 1:01

Merci pour ce récit @Foncine et belle marche en effet (joli D+).
Sais-tu si c'est toujours le même parcours ? J'avais en tête que le parcours était parti (ou arrivé) une année de Méaudre.

_________________
Daniel_56
Daniel_56
Daniel_56

Localisation : Golfe du Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Foncine le Jeu 24 Sep 2020 - 12:48

Bonjour @Daniel_56
Non chaque année les parcours différent . Les communes organisatrices changent aussi d'ou des départs aussi différents.
Une année effectivement il est parti de Méaudre pour Villard de Lans, une autre fois d'Engins pour Méaudre etc.

_________________
Foncine
A chaque âge, sa vie  Clin d'oeil
Foncine
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Spb85 le Jeu 24 Sep 2020 - 15:13

Il va falloir que je me déplace dans le Vercors, un de ces jours. Tout le monde m'en vante la beauté . Et ce type de parcours donne envie
Merci @Foncine
Patrice
Spb85
Spb85

Localisation : Centre Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par NordicPat le Jeu 24 Sep 2020 - 21:49

Bravo @Foncine pour ce nouveau superbe récit.

J'ai encore eu l'impression d'y être un peu. Tes informations "touristico-culturelles" donnent aussi envie de venir découvrir le Vercors. Seul le bitume aurait tendance à me repousser : je n'aime vraiment pas ça !
Ça me fait quand même regretter de ne pas être venu, "masque à part".

Par contre, une centaine de participants sur le 27km pour un tel événement, ça me parait peu. Et sur les différentes photos du village qui circulent, j'ai l'impression que ce n'était pas la foule non plus en général. Le changement de date et le virus ont-ils eu un gros impact sur l'affluence habituelle ?

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par neofoxy le Jeu 24 Sep 2020 - 22:02

Joli récit. Par contre j'aime pas les "courcheurs"

neofoxy


Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Foncine le Ven 25 Sep 2020 - 9:08

Par contre, une centaine de participants sur le 27km pour un tel événement, ça me parait peu. Et sur les différentes photos du village qui circulent, j'ai l'impression que ce n'était pas la foule non plus en général. Le changement de date et le virus ont-ils eu un gros impact sur l'affluence habituelle ?
Pour en avoir discuté avec certaines personnes sur le site, il y avait beaucoup moins de monde que d'habitude . Généralement la plus grande partie des participants provient de clubs de marche nordique de toute fédérations qui organisent une "sortie" pour leur membres à l'occasion de cet événement.  Ils étaient beaucoup moins nombreux cette fois. Ces clubs viennent de toute la France, et ce ne sont pas le peu de marcheurs de la région qui peuvent compenser.
Sur la plus longue distance qui a souvent le plus de dénivelé aussi , il n' y a jamais beaucoup de monde non plus. 100 participants cela m'a surpris d'ailleurs, mais inversement c'est là où il y a le plus de marcheurs de la région  Very Happy

_________________
Foncine
A chaque âge, sa vie  Clin d'oeil
Foncine
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par NordicPat le Ven 25 Sep 2020 - 9:51

C'est bien ce qui me semblait !  
Je viens aussi de lire que le village avait demandé de limiter le nombre d'inscriptions à 1 200 personnes.
J'espère que ça ira mieux l'an prochain. 
Aidezmoi
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Sandrine le Lun 28 Sep 2020 - 16:43

c'est fou comme on n’arrive à reconnaître les styles du marcheur juste aux cliquetis de leur bâtons

Pouces
Sandrine
Sandrine

Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'endurance dans le pays de la résistance  Empty Re: Un peu d'endurance dans le pays de la résistance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum