JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

4 participants

Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par Angel Lun 30 Mai 2022 - 17:34

L'Université de Lyon à travers son magazine POP'SCIENCES MAG à sorti un dossier sur le sport intitulé : 

Sport, Une culture universelle de la performance 

Un des articles s'intitule La performance au fondement du sport moderne 

Je vous le recommande, ainsi que je vous recommande de télécharger l'ensemble du magazine , où l'on retrouve certains points de vue et idées émis sur le forum

Voici le lien pour télécharger le magazine  consacré au sport Ce qui dope le Sport

Bonne lecture 
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Admin, Sandrine, Foncine, DeniS, Yann, PhiPhilo, Aladel et aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par PhiPhilo Mar 31 Mai 2022 - 8:25

Merci Angel pour nous faire connaître ce remarquable magazine. Quant à l'article auquel il est fait référence, j'y relève pêle-mêle : 
- "le premier facteur qui a constitué le sport en système mondial est la diffusion universelle du mode de production capitaliste industriel"
- "la compétition s’inscrit dans la représentation d’une temporalité méritoire typiquement chrétienne (surtout protestante)"
- "le sport n’a pas de valeurs propres mais il reflète celles d’une société"
- "le sport est devenu « un mode de formation du lien social, du rapport à soi et à autrui pour l’Homme compétitif que nous sommes, tous enjoints de devenir au sein d’une société de compétition généralisée » "
- "le loisir sportif qui se démarquait du temps de travail ont laissé place à des projets professionnels concoctés dès le plus jeune âge et menés à bien avec l’aide de la science"
- et surtout, cette note de bas de page : "Georges Hébert dit du sport qu’il comprend "tout genre d'exercice ou d'activité physique ayant pour but la réalisation d'une performance et dont l'exécution repose essentiellement sur l'idée de lutte contre un élément défini : une distance, une durée, un obstacle, une difficulté matérielle, un danger, un animal, un adversaire, et, par extension, soi-même". Le Sport contre l’éducation physique, Paris, Vuibert, 1925, p.7" (notez bien le titre de l'ouvrage de 1925 dont est tirée la citation : "le sport contre l'éducation physique" !).

Certes, quelques affirmations sont discutables. Par exemple l'idée que "le sport met en œuvre, sur le terrain, les conditions d’une compétition équitable d’où procèdent pourtant des inégalités [...] : le sport incarne les valeurs qui fondent les démocraties, en particulier, l’égalité des chances et le mérite". Je dirais plutôt : "le sport fait croire (donne l'illusion) qu'il met en œuvre, sur le terrain, les conditions d’une compétition équitable ...". L'illusion parce que, de même que l'"égalité des chances" est un mythe dans le domaine scolaire (n'importe qui ne peut pas se payer un bon cursus), dans le domaine judiciaire (n'importe qui ne peut pas se payer un bon avocat) ou dans le domaine médical (n'importe qui ne peut pas se payer une bonne clinique), elle l'est aussi dans le domaine sportif puisque, comme le précise l'article, "l’entraîneur devient la figure de la réussite de l’athlète et de l’équipe".

Il reste cependant rassérénant de constater que l'Université, lorsqu'elle n'est pas financée par les lobbies industrialo-financiers, peut se livrer à des recherches qui contribuent à éveiller les consciences plutôt qu'à les endormir. Notamment en montrant que le concept de "sport" n'a rien d'universel : il est daté (après la seconde révolution industrielle) et localisé (Europe de l'ouest et Amérique du Nord).


Dernière édition par PhiPhilo le Mar 31 Mai 2022 - 8:45, édité 2 fois

_________________
PhiPhilo.

要养生 (yào yǎng shēng) "nourris ta vie" !
PhiPhilo
PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

https://phiphilo.blogspot.com/

Sandrine, Aladel et Spb85 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par Spb85 Mar 31 Mai 2022 - 22:01

Merci @Angel pour ce partage



« On voit bien dans le quotidien de notre vie personnelle, sociale, professionnelle, que la dictature du « toujours plus » est omniprésente. Cette dynamique est aussi celle du sport« .

Pour en revenir à la Marche Nordique, celle-ci aurait pu être une activité sans compétitions, mais la délagation ministérielle attribuée à la FFA l'oblige à :

elle est chargée de la promotion, la formation, l’encadrement de cette activité et de l’écriture de la règlementation de la marche nordique en compétition.
Patrice
Spb85
Spb85

Localisation : Centre Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par PhiPhilo Mer 1 Juin 2022 - 8:51

Spb85 a écrit:Pour en revenir à la Marche Nordique, celle-ci aurait pu être une activité sans compétitions, mais la délégation ministérielle attribuée à la FFA l'oblige à :

elle est chargée de la promotion, la formation, l’encadrement de cette activité et de l’écriture de la règlementation de la marche nordique en compétition.

Enrégimenter une pratique, quelle qu'elle soit, sous l'égide d'une fédération d'essence gouvernementale procède d'un chantage : nous vous donnons de l'argent et nous vous conférons de la légitimité, en contrepartie nous vous surveillons et vous contrôlons. Si l'uniformisation ainsi obtenue est une évidente nécessité pour certaines pratiques (celles qui ressortissent à un "service public" : éducation, santé, sécurité, etc.), en revanche, certaines activités (commerciales, agricoles, artistiques, spirituelles, etc.) gagneraient à se diversifier librement en dehors de toute contrainte économique ou politique. A cet égard, il est clair qu'imposer à la Marche Nordique une logique de compétition, cela contribue inévitablement à  l'uniformiser et, partant, à l'appauvrir. J'ajoute que, paradoxalement, dans nombre de pays occidentaux, il est des activités (essentiellement industrielles ou financières) qui devraient être contrôlées et uniformisées dans l'intérêt général et qui ne le sont pas au nom d'un sacro-saint dogme libéral.

Bref, pour le dire autrement, on encadre rigoureusement la pratique du Yoga ou de la Marche Nordique mais pas du tout les activités de Total ou de Sanofi ! Cherchez l'erreur ...

_________________
PhiPhilo.

要养生 (yào yǎng shēng) "nourris ta vie" !
PhiPhilo
PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

https://phiphilo.blogspot.com/

Sandrine, DeniS, Yann, viso56 et Aladel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par Sandrine Mer 1 Juin 2022 - 21:52

A quoi sert le sport ?
Il faut se rappeler que c'est d'abord et surtout un jeu. 
C'est aussi devenu un spectacle et un (gros) business. 
Le sport reste parfois aussi un "récit" qui nous fait rêver et qui nous inspire.


Cependant, la quête de la performance nous a un peu fait oublier que le mouvement, le geste, sont aussi des enjeux de développement personnel, de quête d'équilibre, un excellent moyen de vivre mieux sa "part animale", de garder son corps et son esprit en bon état de fonctionnement.


La marche nordique peut en être un excellent exemple et cela même sans encadrement


Sandrine
Sandrine
Sandrine

Localisation : Suisse

DeniS, Yann, viso56, PhiPhilo, Aladel et Nature17 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par PhiPhilo Ven 3 Juin 2022 - 11:08

Sandrine a écrit:Le sport reste parfois aussi un "récit" qui nous fait rêver et qui nous inspire.

Vous avez raison. La dimension mythique, voire mythologique, du sport est fondamentale. Mais là, le capitalisme n'a rien inventé. On trouve dans l'épopée grecque antique (par exemple dans l'Iliade et dans l'Odyssée d'Homère) des récits édifiants des "héros" (c'est déjà un mot grec) qui accomplissent des "exploits" surhumains (en grec, athlon, qui a donné "athlétisme", "décathlon", etc. d'ailleurs "les douze travaux d'Hercule" se dit en grec "hérakléos duodécathlon", littéralement "les douze exploits d'Hercule"). Quant aux Jeux Olympiques, vous savez qu'ils étaient déjà, Chez les Grecs, une occasion pour les Cités en guerre de marquer une pause dans leurs conflits armés afin de rivaliser sur un stade. Vous voyez que le nationalisme chauvin ne date pas d'hier. Cela dit, les Grecs ne soupçonnaient évidemment pas les fabuleux enjeux commerciaux que la mythologie sportive va générer à partir du XX° siècle.

_________________
PhiPhilo.

要养生 (yào yǎng shēng) "nourris ta vie" !
PhiPhilo
PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

https://phiphilo.blogspot.com/

Yann et Aladel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance Empty Re: Ce qui dope le sport, une culture universelle de la performance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum