Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Dim 2 Déc 2018 - 20:58

Se faufiler pour arriver à Lunel
Samedi 1 Décembre . Départ depuis la région Grenobloise pour se rendre à Lunel. Quelques barrages nous rallongent le temps et les kilomètres pour arriver à Lunel. Mais nous y parvenons tout de même et direction le Viviano Pôle Oenotourisque pour récupérer le dossard (et le tee shirt et la bouteille de vin  alcool1 ). Dés l'arrivée, je rencontre la sympatique Team Lyonnaise venue elle aussi chercher ses dossards.





Se faufiler dès le départ .
Dimanche 2 Décembre . Il pleuvait au réveil, mais heureusement la pluie à cesser à notre arrivée sur le site de départ. Des concurrents manquent à l'appel en raison des difficultés de circulation. Je reconnais quelques visages du monde de la Marche Nordique Et je rencontre aussi @P.Aime avec qui je discute .
Il était prévu trois sas au départ. Je reste donc derrière, discutant et attendant les instructions, puisque je pensais partir dans le dernier départ. 
Mais il n'y a qu'un seul départ, donc nous sommes environ 170 à partir en même temps. Je pars donc doucement et dans le gros du peloton.
Dépasser à ce moment là est très, très difficile. Au bout d'un kilomètre , le peleton s'étire. Je commence à prendre mon rythme et arrive à dépasser quelques concurrents. Mais cela ne dure pas longtemps car je bute sur un nouveau groupe de concurrent et j'attends l'opportunité pour dépasser. Et cela dure pendant un bon moment , un bouchon, et je dépasse etc... Le terrain est aussi très gras, parfois de grosses flaques sur le chemin. Ce qui ne facilite pas non plus la tâche pour marcher .
Nous arrivons aussi sur une partie monotrace et boueuse et où + de 100 concurrents sont déjà passés …..  Je continue et au bénéfice de chemin plus large j'arrive à passer quelques concurrents. Une juge pénalise la concurrente devant moi  Sifflement .Un rapide passage au ravitaillement …

Se faufiler pendant l'épreuve .
Puis après un virage à droite, plein de monde sur le parcours  Hein42 . En fait les concurrents de "La virée Nordique" et de la "Marche Sportive" viennent de nous rejoindre sur le parcours. De nouveau des bouchons . Il faut donc de nouveau ralentir, doubler dès que possible, et repartir.
J'ouvre la voie à une concurrente qui me suit depuis un moment. Un nouveau bouchon . Je passe au milieu entre des marcheurs. 
mouiais Aie, une marcheuse "marche" sur mon bâton. Mon gantelet s'arrache , le bâton tombe, l'attache du gantelet est cassé. Je pense arrêter là.
Mais je bricole un peu et en forçant j'arrive à faire tenir le gantelet sur le bâton . Il va falloir que je regarde ce problème avec @Jean Grandjean www.marchonsplusvite.com  107

Je repars et reprends mon rythme, d'autant plus que le terrain monte progressivement. Je me retrouve seul et je reviens sur des concurrents que je dépasse dans cette montée. 
Ouf à la faveur d'un nouveau virage, une sélection est faîte entre les marcheurs du 12 km et ceux du 8km et les marcheurs "tout court".
Nous partons à droite et je reprends alors un bon rythme. Je reviens encore sur des marcheurs . J'aperçois deux concurrents devant , je me fixe comme objectif de revenir sur eux.
Il me faut un bon kilomètre et une montée pour y arriver. Je continue. Plus que deux kilomètres environ . Aie de nouveaux les autres marcheurs nous rejoignent. cela ralentit de nouveau, surtout sur les passages boueux et les flaques . Un peu de goudron, un petit passage dans les bois encore très boueux avec du monde et nous terminons par une partie goudronnée avant d'arrivée sur la zone de départ.

Et voilà c'est terminé. Un super parcours malgré la boue . Une très bonne organisation, et une excellente logistique.
Pour ma part, content de ma course, et là est l'essentiel  cheers


Dernière édition par Foncine le Lun 3 Déc 2018 - 11:09, édité 3 fois

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Philippe le Lun 3 Déc 2018 - 10:57

Beau compte-rendu bien représentatif de la course Wink
avatar
Philippe

Localisation : Perpignan

https://www.facebook.com/groups/153697321730395/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Fabrice_13 le Lun 3 Déc 2018 - 15:19

Bonjour,
J'aurai aimer être à vos cotés cette épreuve me tenait beaucoup à cœur.
L'Équipe de l'Oenotrail fournit toujours un accueil et une organisation de grande qualité, pour la pluie et les chemins rendus compliqués ce n'est pas de leur faute. Je suis d'accord avec toi des singles où on ne peut pas doubler, ce n'est pas top dans une épreuve chronométrée. Christophe s'est fait aussi bouchonné et à perdu le groupe de tête de la course.
J'ai regardé peu de cartons jaunes de distribués...

PS : on vous voit sur la vidéo que on a sur la page de MARCHE NORDIQUE CHRONO PACA
Et comme le disait Vitrolles 13, certains ont des techniques de bras très loin de la marche nordique.

A bientôt
avatar
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par maupiti le Lun 3 Déc 2018 - 21:08

Félicitation, tu as tenu une bonne cadence malgré de mauvaises conditions, météo, boue, affluence.
Sportivement.

maupiti


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Vitrolles13 le Mar 4 Déc 2018 - 9:44

bojour foncine tu étais à la course moi aussi mince on aurait pu se voir, pour moi je suis arrivé a 9h30 pas le temps de s'échauffer. Départ chaotique on me pousse d'entrée et cette même persoe bloque son baton juste devant je suis presque tombé. Marre de ces départs ou le chemin est trop étroit ne parlons même pas du 1er sentier ou l'on passe à une seule personne.

En tout cas je me suis fait doubler par des personnes qui couraient, petits bonds et compagnies j'en passe, le geste non respecté de beaucoup de participant(e)s ou l'on voit bien la main ne dépassant même pas la hanche coude collé au corps aucune propulsion etc, etc nous le voyons très bien sur la petite vidéo du départ dont certains avaient le buste completement pencher en avant. Nous pouvons voir aussi la moulinette des bâtons, bâtons à la verticale bref vous enlvez les bâtons à ces participants vous ne verriez aucunes différences.

Bref, je perd au moins 10 minutes dans ce départ ensuite j'ai pu accélere faire des pointes entre 7.5 et 8 km/h mais trop loin pour rattarper le retard du départ.

Les juges pas assez de juges seulement 4 c'est tout a fait normal que des participants masquent le geste, l'autre jour j'avais participer à la course l'aubagnaise à carnoux la s'etait bien contrôlé mais bon c'estait une boucle de 2.9 km a faire 4 fois. Je pense qu il faut dans les courses officielles ffa ne faire que ce style de parcours une boucle a faire plsueiurs fois bien contrôlé.

Il faudrait aussi un départ des concurrents, un toutes les 5 secondes et non pas partir tous groupé comme ca si vous êtes au milieu au départ vous avez déjà beaucoup de retard sur les 1ers.

en 1 minute avec un depart toutes les 5 secondes vont fait partir 12 marcheurs. 120 en 10 minutes donc tout a fait faisable comme dans tout autre sport

Voila, mais le plus gros problème reste le non respect du geste de la marche nordique, franchement j'etais très énervé dans les 1ers km de voir le non respect du geste, chacun fait parti de club alors on apprend comment dans les clubs????

Vitrolles13


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Mar 4 Déc 2018 - 10:31

@vitrolles13 Effectivement domage on aurait pu se voir.
Je suis assez d'accord avec toi sur l'ensemble de tes remarques .

Pour le départ, il faut effectivement espacer au moins des groupes . Je pense que les trois sas prévus initialement aurait pu faciliter celui-ci. (avec un espacement de 2mn entre chaque départ) , ceci d'autant plus que la ligne n'était pas trés large, on le voit sur la photos (7 personnes).
Car avec un paquet de 170 participants, il faut un bon moment avant que cela se fluidifie. Reflexion

Les videos de départ ne permettent pas à mon avis de juger les marcheurs, cela est trés dur de faire le geste ( si tu pousses, on te marche sur le batons, etc..), en fait on est tellement serré que Marcher Nordiquement est à mon avis impossible.  

Par contre sur le parcours, je suis aussi assez surpris moi aussi du geste non respecté et par beaucoup de marcheurs.
Deux points me questionnent à ce sujet :
- le premier, comme toi d'ailleurs, ce sont des gens qui souvent arborent des maillots de club, 
- le deuxiéme, est que les gens ne pensent pas mal faire, et ne comprennent pas leur faute.
Par exemple la personne qui s'est faite sanctionnée devant moi (et à juste titre, car il n'y avait aucune poussée )   et  qui appartenait à un club, n'a même pas compris sa faute. Elle a continué l'épreuve avec son même "geste"  Hein.

Effectivement je te rejoins la principale faute 
ou l'on voit bien la main ne dépassant même pas la hanche coude collé au corps aucune propulsion
Je pense que le geste n'est tout simplement pas compris , et paradoxalement le faire mal fait avancer plus vite  Rambo . C'est ce coté qu'il faut creuser...

Il existe aussi un manque de discipline des participants. Beaucoup reste en paquet, marche au milieu, change de direction au dernier moment pour éviter une flaque ou non d'ailleurs etc.. bouchant la route et la bloquant . 

Bonne continuation et vive la Marche Nordique

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Vitrolles13 le Mar 4 Déc 2018 - 11:45

pour le geste je pense qu'avec les forums, les pages facebook et autres, je pense que certains malheureusement pour aller plus vite ne font pas le geste reglementaire car ils iraient moins vite, à carnoux l'autre jour les temps étaient beaucoup moins rapide que dimanche du fait du contrôle tout simplement si pas de contrôle pendant les courses bien certains font ce qu'ils veulent tout simplement de plus effectivement dans certaines formations je pense ufolep, ufolep ne fait pas faire le bon geste aux coachs des clubs.

Bref cela fausse totalement le classement ceux qui ne font pas le geste vont plus vite que ceux qui le font tres bien, bien vont moins vite pour ceux comme moi qui ont commencé il y a qq mois cela énerve, moi quand j'ai commencé la marche nordique au mois de mai 2018,je suis allé voir des vidéos sur youtube, je suis aller voir les forums comme ici etc etc et de plus dans le reglement ffa de la marche nordique cela est bien détaillé le geste donc les juges doivent être draconien aucune pitié.

Par contre il y a eu trop peu de pénalités malheureusement, on ne peut pas faire des courses qualificatives pour le championnat de france sans juges et règlement draconien, de plus la juge a bien stipulé au départ de bien passer la main derrière.

J'espere que les prochaines courses de aix en provence et autres seront faites sous forme de boucle et non pas sur 12-13 km sans juges.Tu me diras si tu y vas, je connais jean aussi donc si tu me trouves pas tu pourras lui demander qui je suis enfin tu avais du voir ma photo de l'alpe d'huez je n'ai plus le meme tee shirt car il a fallu que je m'inscrive au rognac athletic club pour avoir la licence ffa.

Vitrolles13


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Fabrice_13 le Mar 4 Déc 2018 - 14:47

Bonjour,
Quatre juges à vélo, sur un parcours aussi long et étroit, c'est la porte ouverte aux mauvais gestes.
On ne trouverai jamais une course qui aille à tout le monde. À Carnoux, on avait 10 juges sur 2.9 kms et un à vélo, donc évidement il y a plus de pénalités, voir un peu trop.
J'aime bien ces parcours un peu technique avec beaucoup de relances, c'est pus plaisant que de tourner en rond.
Les boucles ont leurs avances, plus de juges, parcours sans surprise, et en général, en bon état sur tout le parcours, les parcours comme à Lunel sont plus jolis et plus techniques. L'an dernier à Lunel, on n'avait aucun single sur le parcours, mais un peu trop de routes à mon gout, j'ai donc appris à marcher sur la route.
L'idée de partir par sas espacé me plait bien. Des départs avec beaucoup de places depuis un stade peuvent aussi être une solution afin de limiter les bouchons du premier kilomètre . Partir toutes les 10 secondes certes on n'a pas de bouchon, mais dès l'instant on quitte un groupe de marcheurs pour revenir sur eux et prendre un bon rythme devient difficile, se battre pour une place avec quelqu'un que l'on ne voit pas est compliqué.
J'ai fait beaucoup de marches avec des départs pourris, car étroit, gros virage...., à Orange, on part depuis un champs avec une ligne de départ très longue, cela facilite aussi le départ.
voila FAbrice
avatar
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par mICHEL02 le Mar 4 Déc 2018 - 21:10

Oups, à vous lire, je n'aurais pas trop aimé… Je me pose une question, pourquoi la ligue a attribué un "label régional" à une compétition qui ne rentre pas dans les critères sur plusieurs points; entre autres, la ligne de départ devrait faire un minimum de 40 mètres (pas la largeur d'un chemin), il devrait y avoir un minimum de 10 juges…
Je sais que tout ça c'est du bénévolat, que la critique est facile, n'empêche que si notre activité veut être appréciée et reconnue, il faut faire respecter les règles.

mICHEL02


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Mar 4 Déc 2018 - 21:28

Je suis d'accord avec toi @mICHEL02 , il y a beaucoup de bénévolat et heureusement que cela existe, pour que ces types de compétition se fassent même si elles ne sont pas totalement "réglementaires" .

que si notre activité veut être appréciée et reconnue
Pour ce point, je pense que l'effort doit être fait aujourd'hui par les concurrents plus que par les organisateurs ou par un nombre de juges.
L'effort doit porter sur la qualité du mouvement .Tout le monde doit être conscient de cela, et doit travailler dans ce sens
Alors l'activité pourra être reconnue

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Yann le Mar 4 Déc 2018 - 22:00

il devrait simplement y avoir un permis de courir délivré par le club par exemple.
La FFA a un contrôle technique, je crois avoir vu cela sur le forum,  Very Happy

Yann


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Mer 5 Déc 2018 - 10:06

Derniére précision, pour rester positif , il y a aussi beaucoup de concurrents et surtout concurrentes Coucou21 qui marchent bien, qui s'appliquent et qui font des efforts  Fleur

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Fabrice_13 le Mer 5 Déc 2018 - 11:04

Bonjour Yann

@Yann a écrit:il devrait simplement y avoir un permis de courir délivré par le club par exemple.Very Happy

C'est compliqué de mettre un permis de bien marcher nordique et de restreindre l’accès aux compétitions à eux seuls.
Les organisateurs de ces manifestations ont besoin qu'il y ai de nombreux concurrents pour pouvoir nous offrir de belles épreuves, c'est déjà pour cette raisons que beaucoup de courses sont couplés à des trials, bien souvent sur deux distances.

Les clubs ont un grand rôle à  jouer en mettant leurs efforts sur la pédagogie, et la FFA pourrait aussi s'assurer que la marche nordique est correctement enseignée.

Pour les marcheurs, on a trois grands familles, ceux qui ont une licence FFA Compétition, pour cela la technique doit être irréprochable, exemplaire, ce qui n'est pas toujours le cas. On trouve dans ce groupe les vainqueurs des épreuves.
Autres familles, les marcheurs qui ont une licence FFA loisir, qui viennent se remettre en forme en faisant de la marche nordique. Ils doivent avoir une bonne technique afin d'optimiser leur forme.
Dernières familles, ce que j'appelle le marcheur du dimanche, rien de péjoratifs dans mes propos, qui vient faire une belle marche dans la nature, découvrir une belle sortie. Pour lui, sa place au classement n'a aucune importance, et la technique n'est pas sa priorité, il vient juste marcher, s'aérer.

J'ai vu aussi en début d'année des marches nordiques, où on pouvait marcher sans bâtons....., je veux bien mais qu'ils ne soient pas classer avec nous. Ils ne font pas le même sport.

J'ai partagé un podium avec 2 marcheurs athlétiques, j'aurai préféré des podiums séparés. Un marcheur athlétique peut marcher à 15 kms/ h quand un marcheur nordique arrive à 10kms/h.

@+
Fabrice
avatar
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Maryline MNPO le Mer 5 Déc 2018 - 18:16

Bravo à Denis Pfister et à toute l'équipe des organisateurs. Tres festif, inscriptions, infos.. tout tres bien!
CEPENDANT JE TE REJOINS SUR CETTE EXACTE ANALYSE DE LA SITUATION. Félicitations à toi aussi, beau fairplay pour ta satisfaction malgré les embuches liées au mauvais placements faute de sas pourtant annoncé et au fait de partager le parcours avec des non competiteurs. En temps que coach du club MNPO j'ai été frustrée de voir les licenciés de mon club devoir se faufiler au milieu des marcheurs de la virée et souvent cela a créé des agacements chez les marcheurs de la virée.

Maryline MNPO


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Gege le Jeu 6 Déc 2018 - 9:58

Bonjour
Comme d'habitude les discussions sont pertinentes Very Happy ainsi que le compte rendu.

@Fabrice_13 , je reviendrai sur ton approche , sportif , loisir, "promenade", :

 Pour moi, il n'y a qu'une seule technique ou gestuelle en Marche Nordique, et sur une compétition, il n'y a aussi qu'une seule approche possible "sportif".

J'ai du mal à comprendre que l'on s'inscrive à  une compétition pour "se promener" , et tout le monde doit travailler pour avoir la meilleure gestuelle, et la plus efficace.

Lorsque l'on compare à d'autres sports, trail, marathon, etc.. on ne retrouve pas ces distinctions ...

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Ven 7 Déc 2018 - 9:10

Merci pour vos commentaires Very Happy

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par coxluc le Sam 8 Déc 2018 - 10:53

@Fabrice_13 a écrit:Bonjour Yann

@Yann a écrit:il devrait simplement y avoir un permis de courir délivré par le club par exemple.Very Happy

C'est compliqué de mettre un permis de bien marcher nordique et de restreindre l’accès aux compétitions à eux seuls.
Les organisateurs de ces manifestations ont besoin qu'il y ai de nombreux concurrents pour pouvoir nous offrir de belles épreuves, c'est déjà pour cette raisons que beaucoup de courses sont couplés à des trials, bien souvent sur deux distances.

Les clubs ont un grand rôle à  jouer en mettant leurs efforts sur la pédagogie, et la FFA pourrait aussi s'assurer que la marche nordique est correctement enseignée.

Pour les marcheurs, on a trois grands familles, ceux qui ont une licence FFA Compétition, pour cela la technique doit être irréprochable, exemplaire, ce qui n'est pas toujours le cas. On trouve dans ce groupe les vainqueurs des épreuves.
Autres familles, les marcheurs qui ont une licence FFA loisir, qui viennent se remettre en forme en faisant de la marche nordique. Ils doivent avoir une bonne technique afin d'optimiser leur forme.
Dernières familles, ce que j'appelle le marcheur du dimanche, rien de péjoratifs dans mes propos, qui vient faire une belle marche dans la nature, découvrir une belle sortie. Pour lui, sa place au classement n'a aucune importance, et la technique n'est pas sa priorité, il vient juste marcher, s'aérer.

J'ai vu aussi en début d'année des marches nordiques, où on pouvait marcher sans bâtons....., je veux bien mais qu'ils ne soient pas classer avec nous. Ils ne font pas le même sport.

J'ai partagé un podium avec 2 marcheurs athlétiques, j'aurai préféré des podiums séparés. Un marcheur athlétique peut marcher à 15 kms/ h quand un marcheur nordique arrive à 10kms/h.

@+
Fabrice

Tes 2 marcheurs athlétiques sont les frangins de DINIZ !!!
puis un marcheur nordique a 10k/h j'en connais aucun qui a réalisé cette perf sur une MN

Maintenant si on organise une MN FFA on ne met pas les loisirs dans la compétition ,les différentes marches se font en horaires décalés ou un parcours différent ....puis un départ il faut une longue ligne droite et large puis aux compétiteurs de se mettre à leur place ...oui les français sont indisciplinés un marcheur a 7.5 ne doit pas se mettre sur la ligne de départ

coxluc


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par P.Aime le Dim 9 Déc 2018 - 11:28

Un marcheur à 7,5, (avec le geste correct) ne doit pas se mettre sur la ligne de départ? Où est-ce qu'on met la barre-plancher alors? Combien en restera-t-il sur la ligne de départ alors ? Au championnat de France, ils sont tous au-dessus de 8 ou 9 km/h? Si aucun marcheur ne fait du 10, il faut alors le viser pour être sûr d'être accepté à un départ? Je suis peut-être le seul à trouver ce raisonnement plutôt étrange et réducteur mais j'assume.

P.Aime

Localisation : Frontignan (34110)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Fabrice_13 le Dim 9 Déc 2018 - 19:06

Bonjour,
Si tu élimine les personnes marchant sous les 7.5 kms/h, tu retires déjà 50 concurrents au championnat de France de marche nordique, et que 120 à plus de 8kms/ h.
Sur des compétitions comme l'Oenotrail, le 83 ème soit le milieu de tableau est à 7 kms/h, et il faut chercher vers le 50ème pour trouver des temps à 7.5kms/h, et que 25 à plus de 8 kms/h.

C'est à mon avis le mélange des marcheurs entre rapides et moins rapides qui fait de belles courses, même si les plus lents peuvent parfois nous gêner. Je préfère un marcher à 6,5 kms/h qui marchent technique bien qu'un autre à 7,5kms, qui trottinent.
Quand tu fais des marches sur 4 tours, tu est sur dans le dernier tour de doubler des retardataires.
A+
Fabrice


avatar
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Foncine le Dim 9 Déc 2018 - 19:20

@coxluc a écrit:un marcheur a 7.5 ne doit pas se mettre sur la ligne de départ

Je pense que tu veux dire sur les premières lignes de départ.  Reflexion

_________________
Foncine
avatar
Foncine

Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par mICHEL02 le Dim 9 Déc 2018 - 19:27

Oui Foncine, je me mets à la place des bénévoles (...j'en suis souvent un dans mon club:cheers: ), on fait ce qu'on peut, pas toujours ce qu'on veut... lol!, et les compétitions ont au moins le mérite d'exister...il n'y en a pas tant que ça. Après, à nous de nous les "sélectionner".... Super

P.Aime, je pense que Coxluc voulait dire qu'à 7,5 (ce qui est plutôt mon cas) nous devrions nous mettre derrière dans le 2ème sas, ce que je fais d'ailleurs, il est logique de laisser les premières lignes aux gens qui vont à 8,5 et un peu plus... Biceps

Bien sportivement à tous.

mICHEL02


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par P.Aime le Dim 9 Déc 2018 - 20:31

Mais je n'ai pas dit autre chose, Michel. L'an passé à St Christol et même cette année, je me suis retrouvé tout à fait derrière (avec Foncine d'ailleurs) alors que j'aurais voulu être un peu plus devant, car je suis à 7,5 aussi, moi!!!! Mais les sas n'ayant pas été respectés, cela a faussé notre marche au début, et quand le trou est fait, vous le savez tous, c'est fini, comme en course à pied et ça contrairement à la course cycliste où "ça revient" sur les échappées, plusieurs fois dans une course, pour décider de tout à la fin seulement.

P.Aime

Localisation : Frontignan (34110)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Fabrice_13 le Dim 9 Déc 2018 - 21:00

Bonjour,
Après une chose qui pourrait se faire, et qui pourrait régler ses soucis de départ, c'est de faire le premier kilomètre à vitesse contrôlée derrière un lièvre entre 7.5 kms /h et 8kms/h, et après ce kilomètre, le lièvre s'écarte et la course est partie, cela permettrait en même temps de faire un premier kilomètre pas trop vite, afin de finir l'échauffement.
Ce qui veut dire que cela ferai déjà un premier tri dans les marcheurs, et même si on n'est pas en première ligne, ceux de devant marche déjà fort. Ce qui permettrai à tous ceux qui visent le podium de partir pratiquement sur un pieds d'égalité.

Aujourd'hui, pour partir en première ligne, il faut arriver sur la ligne de départ très tôt et attendre le départ longuement, le départ, avec un cardio qui redescend... Moi, j'ai du mal à attendre trop longtemps le départ, donc je pars souvent de très loin.

@+
Fabrice

avatar
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par P.Aime le Dim 9 Déc 2018 - 22:52

Proposition pas idiote du tout, à prendre en considération....à condition de trouver une aire de départ adéquate, en cas de gros peloton. Ce qui n'est pas souvent le cas dans notre Occitanie. Je vois passer des vidéos d'Espagne où les partants sont nombreux mais où ça ne semble pas tellement poser de problème, les concurrents semblant s'échelonner dans l'orde décroissant de leur vitesse. Maintenant, question du "bazar à la française", qui fausse le jeu, tant qu'une certaine autodiscipline ne s'installera pas? Moi, un "7,5-7,8", sur le plat et sur un 8-10km, je ne vais pas me mettre devant des" 8", sachant très bien qu'à un moment ou à un autre, je vais les gêner en rétrogradant. Logique, non? Mais combien font ça?

P.Aime

Localisation : Frontignan (34110)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Daniel_56 le Lun 10 Déc 2018 - 12:29

Le mieux que j'ai vu / fait (mais pas toujours possible à reproduire, j'en conviens) : le départ de la MNC à l'Ultramarin.
- Tout le monde a une puce qui déclenche le chronomètre au passage de la ligne de départ. Du coup, on se précipite moins à passer la ligne de départ au coup de starter.
- Départ en SAS avec des indications de temps de parcours. Les compétiteurs sont devant. Les amateurs peuvent se positionner en fonction de leurs ambitions. Remarquez avec 1.200 partants, c'est mieux de ne pas lancer tout le monde en même temps. Les départs sont échelonnés toutes les 2 minutes (5 départs en 2018 soit des sas de 200 à 250 marcheurs).
- on partait de l'hippodrome de Séné avec un tour de piste à faire. La piste doit faire plus de 1,5 km et elle est large permettant à chaque groupe de marcheurs de rapidement se positionner. Et ceux qui ont surestimé leur capacité sont rapidement décrochés de leur groupe, avant d'être rapidement absorbés par le groupe suivant. Le moral en prend un coup.

_________________
Daniel_56
avatar
Daniel_56

Localisation : Golfe du Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oenotrail de Lunel : Se faufiler pour y arriver

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum