JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par neofoxy le Lun 3 Fév 2020 - 0:05

Après la bonne expérience du jour précédent et une fin de journée et une nuit de repos, je suis parti à Sceaux pour faire le 5km.
Les jambes sont OK à priori, même si le ressenti est de ne pas taper trop dedans.
Arrivé sur place trop en avance car j'ai trouvé rapidement une place pour me garer. Je craignais ce point et de me perdre à l'autre bout de la ville à pied comme hier Laughing .
Venu seul ce coup-ci, l'entraineur me prend pour un fada alors que c'est lui qui m'a lancé dans les distances supérieures à 50km Rolling Eyes .

Comme prévu je rame pour trouver où on récupère les dossards alors que je suis garé à coté des tentes d'arrivée.
Il flotte, c'est pas engageant. Décision de prendre les manches longues pour la pluie, sinon je serais resté en manches courtes, mais je garde le short.
On m'informe qu'il y a de la boue a certains endroits, je change de chaussures pour des vieilles trails (pas celles hier qui sèchent) à la place des routes confortables.
Après le dépot au vestiaire, encore une heure avant la course, je fais une sortie pour repérer le départ qui n'est pas à côté.
J'entre dans le parc de Sceaux dans lequel j'ai fait mes premiers pas en marche nordique par hazard suite à une initiation gratuite repérée sur une affiche d'une mutuelle dans la rue.
Le sol que je repère n'est pas top pour les bâtons avec du dur et quelques graviers dessus, quelques pavés et des escaliers (peu il est vrai).
Je retourne me mettre à l’abri, trop tôt encore.

Quand les coureurs commencent à partir s’échauffer, je me décide aussi à le faire
Il pleut encore, une pluie fine comme on les aime.
Échauffement sur le dur, ca me gave avec les bâtons (je vais déjà en avoir assez comme ça) alors je passe sur les chemins de terre inondés ou je trottine sur le dur.
Attroupement avant le départ des 5 et 10km course. Je me rapproche et fini échauffement des chevilles, jambiers et 2 départs dans l'herbe sur le coté.
La pluie a cessé.
Départ des coureurs. Je regarde qui il reste. On est pas des masses. Je crois en connaitre 2, mais pas sûr.
Je discute avec quelqu'un sur le choix des pads ou pas. J'ai fais l'impasse des pads, c'est inutile dans les gravillons.
3-4 personnes me semblent être en mode compet dans l'attitude. On verra. Je ne sais pas quoi faire car d'habitude j'arrive à savoir à peu près qui suivre, mais là je n'ai aucun repère.
Tant pis, au départ, je part comme une balle à plus de 9.5km/h sur la première minute (d'après GPS). Je me retrouve premier avec des poursuivants disséminés mais proches.
En haut première côte, vers les 3-4min de course, je constate que le départ était surement trop rapide (pour changer) mais que j'ai environ 10 secondes d'avance.
Je commence à gérer dans la descente, toujours sur du dur.
Légère remontée et succession de 3 escaliers. en haut, j'ai 2 escaliers d'avance et mon premier poursuivant a changé.
On passe un virage à droite au bout d'1.75 km après avoir croisé les coureurs et on tombe dans la terre détrempée. Rien de méchant par rapport à hier, même très gentil. J'en profite pour plus exploiter l'accroche qui faisait défaut depuis le début. Je perd de vision dans les méandres mon poursuivant.
2 virages, une longue ligne droite sans accroche. Exploitation du moindre nid de poule ou irrégularité. Le premier coureur du 10km (2 boucles) me dépasse, il a une certaine avance.
Quelques virages, mon poursuivant est à 20 secondes je pense. J'en profite pour penser les trajectoires des virages. Je rattrape des coureurs du 5km au bout de 22-23 minutes. Je les encourage en même temps que je passe car après tout on est presque tous passé par un moment comme celui là que ce soit en début de reprise de sport ou en défaillance.
J'arrive à retrouver de l'accroche en me mettant sur le coté près de la bordure avec parfois un bâton hors du dur dans la terre.
On repasse par 2 sections de terre/boue avec joie Very Happy et on fini par ressortir du parc sur la route.
Il devait rester moins de 500 mètres et j'ai toujours de l'avance.
On passe par un petit chemin pour arriver sur la dernière ligne droite. Je lance un sprint final sur cette partie accrocheuse en m'appliquant à mort sur le geste pour donner une bonne image de la marche nordique aux spectateurs. J'aurais bouclé cette ligne droite de 150m en moins de 54 secondes.
Temps final : 34min47 soit 8.6km/h pour 169 BPM de moyenne. Le deuxième finira 40 secondes derrière et je n'ai pas le temps du 3ème.
Le 4ème est le vainqueur des 2 dernières éditions et était le premier derrière moi au début de la course.
Voilà, j'ai eu une victoire sur une course après une 5ème place le jour avant.
Certes ce n'est pas un MNT ou une grosse course (même si c'est challenge départemental en course à pied et j'ai la même médaille), ça suffit à me motiver pour essayer de faire mieux.

Ps: Il y a des passages long dans cette description pour y laisser des impressions et des choses qui reviendront en me relisant un jour.

Ps2: Voici une photo de profil permettant de voir que je suis pas trop loin d'être pas trop mal sur le geste : https://www.sceaux.fr/sites/default/files/gallery/20202002-cross%20de%20sceaux-186.jpg


Dernière édition par neofoxy le Jeu 6 Fév 2020 - 11:22, édité 1 fois

neofoxy


Revenir en haut Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty Re: 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par Daniel_56 le Jeu 6 Fév 2020 - 0:43

Merci Neofoxy pour ce récit. Je passe près du parc de Sceaux et son très beau château (un petit côté Moulinsart de Tintin, je trouve) lorsque je marche sur la coulée verte.
C'est vrai que les terrains sont durs par là. J'utilise des pads pour limiter le bruit qui est plus acceptable quand on est affublé d'un dossard, moins quand on marche seul le soir relativement tard.

_________________
Daniel_56
Daniel_56
Daniel_56

Localisation : Golfe du Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty Re: 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par neofoxy le Jeu 6 Fév 2020 - 11:23

@Daniel_56 a écrit:Merci Neofoxy pour ce récit. Je passe près du parc de Sceaux et son très beau château (un petit côté Moulinsart de Tintin, je trouve) lorsque je marche sur la coulée verte.
C'est vrai que les terrains sont durs par là. J'utilise des pads pour limiter le bruit qui est plus acceptable quand on est affublé d'un dossard, moins quand on marche seul le soir relativement tard.
 Coucou Daniel,

Avec les pads, tu penses que c'est mieux pour accrocher?

neofoxy


Revenir en haut Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty Re: 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par Daniel_56 le Jeu 6 Fév 2020 - 20:47

Non, je ne pense pas. C'est juste que cela fait moins de bruit.
Sur le béton ou ciment "propre", ça accroche encore un peu, mais dès qu'il y a un peu de sable, gravier, feuille mouillée, ... ça dérape.
Et pour éviter les dérapages, tu gardes ton bâton un peu plus vertical et tu déformes un peu le mouvement naturel de la MN.
Rien ne vaut une bonne marche sur des vrais sentiers.

_________________
Daniel_56
Daniel_56
Daniel_56

Localisation : Golfe du Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty Re: 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par neofoxy le Mar 25 Fév 2020 - 23:19

@Daniel_56 a écrit:Non, je ne pense pas. C'est juste que cela fait moins de bruit.
Sur le béton ou ciment "propre", ça accroche encore un peu, mais dès qu'il y a un peu de sable, gravier, feuille mouillée, ... ça dérape.
Et pour éviter les dérapages, tu gardes ton bâton un peu plus vertical et tu déformes un peu le mouvement naturel de la MN.
Rien ne vaut une bonne marche sur des vrais sentiers.
Oui, je me tate si je replonge sur celle là l'année prochaine.
De la vitesse sur courte distance ça me fait du bien et ça change des longues distances.
L'avantage est qu'elle ne revient pas chère et ce n'est pas négligeable.

neofoxy


Revenir en haut Aller en bas

3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux Empty Re: 3ème course du triptyque 54, 10 et 5km sur 8 jours : Cross de la ville de Sceaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum