Le contrôle technique Marche Nordique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par gilpinsard le Mer 30 Mai 2018 - 13:10

Bonjour Fredo,
Si je partage ton avis quand à la technique proprement dite de la marche nordique, le planté du bâton sous le centre de gravité n'est pas un élément du règlement en compétition. Je pense que cela n'avantage pas un marcheur de planter en dehors du centre de gravité, ni même d'avoir des bâtons trop longs qui ne le lui permettent pas. Donc, c'est au compétiteur de faire ce qu'il faut pour employer la technique utile.

gilpinsard

Localisation : Montargis

https://marchenordiquemontargis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par Fredo le Mer 30 Mai 2018 - 16:20

@gilpinsard a écrit:Je pense que cela n'avantage pas un marcheur de planter en dehors du centre de gravité, ni même d'avoir des bâtons trop longs qui ne le lui permettent pas. Donc, c'est au compétiteur de faire ce qu'il faut pour employer la technique utile.

Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point, je pense au contraire que planter en dehors du centre de gravité, surtout derriére les pieds, permet de donner un rythme plus rapide aux jambes .
En plantant dans la zone du centre de gravité et avec des bâtons adaptés (la aussi il faut statuer sur la longueur admissible en compétition), cela oblige a lever plus haut le bras devant, donc à reduire la vitesse de bras, puisque plus de "distance à parcourir".

Hors ce sont les bras qui doivent rythmer les jambes et non pas l’inverse.

En plus ce planter doit être actif, les bâtons doivent vibrer au moment où ils s'enfoncent dans le sol.
avatar
Fredo


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par gilpinsard le Sam 2 Juin 2018 - 13:42

Cher Fredo c'est pourtant la règle issue de la biomécanique, plus tu plantes près du centre de gravité et meilleur est la propulsion. N'oubli jamais que ce sont les bâtons qui te permettent de te propulser et non les jambes. Si tu es derrières ton pieds d'appui, ta course de bras en est des plus réduites et tu ne pousses pas. Il n'y a pas de longueur admissible en compétition. La meilleur longueur de bâtons est celle qui te permets la meilleur course entre l'allongement du bras d'attaque et la poussée. Les 0.67 ne sont qu'une indication, il faut également mesurer l'importance du buste, des membres supérieurs et inférieurs. Cela ne se calcule pas avec un index. Ce n'est pas en cherchant à lever haut le bras mais de manière à ce qu'à l'engagement du bras d'attaque, le coude dépasse le buste. Ensuite effectivement la vitesse du balancier est propre à chacun en fonction de paramètres physiques et d'une gestuelle appropriée. Regarde ton image de ton pseudo le bâton est bien planté sous le centre de gravité, le dessinateur ne l'a pas fais sans raison. Bonne continuation Fredo.

gilpinsard

Localisation : Montargis

https://marchenordiquemontargis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par Fredo le Lun 4 Juin 2018 - 17:00

@gilpinsard
A priori, on pense la même chose, mais il y a des erreurs d'interprétations de nos textes.
Je suis tout à fait d'accord sur le planter au niveau du centre de gravité et donc de la propulsion.

Je dis simplement que pour aller plus vite, "certains" plantent derrière le pied (donc ne propulsent pas) et cela se remarque surtout en compétition.

le planté du bâton sous le centre de gravité n'est pas un élément du règlement en compétition
et c'est dommage
avatar
Fredo


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par ROUX le Mar 10 Juil 2018 - 15:16

Bonjour, je viens de découvrir ce site. Ma formation MN vient de la FFA, après avoir été entraineur CHS. Je suis maintenant formateur MN dans une fédération "amie". Tout ce que j'ai lu est juste. Dans les marcheurs , il y a beaucoup de "canada dry", concernant la main qui s'ouvre. L'autocontrôle que je préconise est le glissement du pousse sur la poignée du bâton jusqu'à sa sortie. La main est complètement hors du bâton, elle est au dessus. La dernière phase étant une impulsion franche qui finalise la propulsion. Cela est simple et efficace pour l'optimisation de cette partie là. Ce contrôle là, bien sur de la qualité du terrain, comme tout geste sportif, l'enregistrement et l'automatisation de ce geste est à acquérir avec l'entrainement. Parfois travailler seul a du bon. Pour le reste je suis un peu dissident, style Nordic Trail, qui viendra en son temps.

ROUX


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par Fredo le Mer 11 Juil 2018 - 13:59

@roux a écrit:
Pour le reste je suis un peu dissident, style Nordic Trail, qui viendra en son temps.
@ROUX , vous pouvez developper cette partie . Merci Question
avatar
Fredo


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par ROUX le Sam 14 Juil 2018 - 18:51

Bonjour,  La partie "dissident"est la réticence à rester dans le cadre un peu rigide de ce qui est bon et ce qui ne l'est pas. La FFA a élaboré un règlement Compétition, rigoureux, pour faire un classement, départager les concurrents et que cela ne devienne pas trop confus. Donc, ce que je propose à mes stagiaires, est de sortir de ces contraintes et de prendre plus de plaisir à la Marche Nordique. Cela se retrouve essentiellement dans les descentes (peu de dénivelé, propre = pas de ravinement, à l'initiation) avec le PAS BONDISSANT (interdit en MN FFA) c'est à dire se laisser aller en maitrisant sa vitesse, les 2 pieds se retrouvent en l'air (court instant). Le pied au sol décolle en fin de poussée, la cadence est de type ralenti. Ce n'est pas le pas de course.  Egalement le TELEMARK, issu du ski "à genou", qui renforce la sécurité en descente rapide, terrain accidenté (baisse du centre de gravité). Ces 2 tech, sont plus éprouvantes, je les ai testées lors d'une manifestation de 15km env, çà gueule un peu, et pour cause efficace. Sortant donc du domaine de la FFA, j'appelle çà Nordic Trail essentiellement du au terrain et à l'élargissement des règles officielles. J'ai vu que d'autres vont vers cette direction également. Pour la petite histoire du TELEMARK créé en Norvège, je reste dans les origines de la MN, origine scandinave et du ski. en utilisant une méthode qui est l'ancêtre du Ski.

ROUX


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrôle technique Marche Nordique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum