JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

4 participants

Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par Angel Mer 8 Sep 2021 - 20:38

Bonjour

"La pratique sportive se répercute sur la relation que le sportif entretient avec l’espace"

Dans ce post La marche nordique -Présentation ,@Nordicpat suggère cette approche

Quelque chose autour de la pratique en nature ? 
Du type "Apprécier pleinement l'environnement naturel grâce à une conscience renforcée par le rythme de la marche et l'oxygénation"

Je vous propose cette publication parue dans Etudes rurales de Aurélien Neil et Olivier Sirost , de 2008

Le résumé :
"Cet article a pour objet d’introduire le concept de « paysage » dans le rapport que les sportifs entretiennent avec l’espace qu’ils investissent. Nous nous appuyons pour ce faire sur un long travail d’enquête, mené dans la vallée d’Ailefroide (dans les Alpes) ainsi que dans les Calanques marseillaises, auprès de joggeurs, marcheurs et grimpeurs. 
Nous émettons l’hypothèse que les sportifs, par la nature de l’activité à laquelle ils se livrent, fournissent d’autres modes d’appréciation du paysage que le seul mode visuel. Le corps immergé dans la nature participe aujourd’hui activement à la définition de celle-ci. Par le biais du sport, un savoir sensible se fait jour, basé sur l’expérience kinesthésique de l’individu."

Je vous laisse lire ce sujet soit comme randonneur ou soit comme marcheur nordique (le coureur dans l'étude),

Voici les liens : https://journals.openedition.org/etudesrurales/8725#text
ou vous pouvez aussi télécharger le document 

Je terminerais par cette phrase tirée du texte :
Par les sensations kinesthésiques qu’elle induit, l’activité physique offre des modes de délectation de l’environnement auxquels l’individu coupé de l’action n’a pas accès

Bonne lecture
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Sandrine, Foncine, Claire Auf et PhiPhilo aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par PhiPhilo Jeu 9 Sep 2021 - 8:30

@Angel a écrit:Le résumé :
"Cet article a pour objet d’introduire le concept de « paysage » dans le rapport que les sportifs entretiennent avec l’espace qu’ils investissent. Nous nous appuyons pour ce faire sur un long travail d’enquête, mené dans la vallée d’Ailefroide (dans les Alpes) ainsi que dans les Calanques marseillaises, auprès de joggeurs, marcheurs et grimpeurs. 
Nous émettons l’hypothèse que les sportifs, par la nature de l’activité à laquelle ils se livrent, fournissent d’autres modes d’appréciation du paysage que le seul mode visuel. Le corps immergé dans la nature participe aujourd’hui activement à la définition de celle-ci. Par le biais du sport, un savoir sensible se fait jour, basé sur l’expérience kinesthésique de l’individu."

Merci Angel. Je reviendrai tantôt sur la notion de "paysage", notamment dans la pensée chinoise.

_________________
PhiPhilo.

要养生 (yào yǎng shēng) "nourris ta vie" !
PhiPhilo
PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

https://phiphilo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par Angel Jeu 9 Sep 2021 - 9:21

tantôt sur la notion de "paysage", notamment dans la pensée chinoise.
Les auteurs ont font d'ailleurs allusion dans le document 
"il convient de souligner que ce qui est vrai en Occident ne l’est pas forcément dans d’autres cultures, comme les cultures chinoise et japonaise"
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par Claire Auf Jeu 9 Sep 2021 - 14:30

Bonjour 
Etant citadine, le peu de nature qu'il nous reste pour marcher amplifie encore nos sensations. Par contre celle de lâcher prise me semble aussi très forte . Claire

Claire Auf

Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par NordicPat Sam 11 Sep 2021 - 14:57

Merci Angel pour ce document passionnant et très bien documenté. Encore une perle !

Ce n'est pas récent mais toujours d'actualité je pense. J'apprécie beaucoup la diversité des approches. En tant que marcheur nordique aujourd'hui, je m'y retrouve, à mi-chemin des ressentis décrits pour le randonneur et le jogger. L'analyse pour ce dernier me parait en revanche partielle : elle fait plus fait référence au "jogger des villes" qui part sur les chemins pour se rapprocher un peu de la nature. Il me semble que l'expérience du trailer (que j'étais) est plus proche de celle du marcheur nordique, notamment dans ce qui est décrit ici :

"L’effort que doivent consentir les sportifs semble opérer de façon majeure dans l’appréciation d’un paysage. Par le dépassement de soi, par la mise à l’épreuve accrue des perceptions sensorielles, le sportif accède à une réalité paysagère qui lui est propre. Faire corps avec l’environnement tend à détourner les sportifs de la dimension « carte postale » du paysage au profit de sa dimension mouvante et charnelle".  


Je n'ai aucune expérience de l'escalade, mais j'imagine que c'est encore autre chose, par rapport à ce qui est décrit sur le randonneur, plus centré vers le paysage et le jogger plus axé sur ses sensations (la synthèse des deux à mon avis pour le trailer et le marcheur nordique).

J'aime bien aussi ces réflexions :
"Une recherche de calme ou d’aventure, les sports de pleine nature peuvent être également perçus comme une façon spécifique et toute contemporaine de faire l’expérience de la nature. Ils répondraient au « désir d’éprouver l’espace par tout son corps et de ne pas se contenter d’une attitude spectatoriale"


"Afin de préciser le paysage, nous partirons d’une définition qui intègre la dimension vécue, subjective, malheureusement souvent délaissée par nombre de géographes (…) Il nous a semblé important de reconsidérer la présupposée domination visuelle dans l’appréhension du paysage pour l’ensemble des sportifs. Des sens comme le toucher, implicitement dévalués dans la recherche sur le paysage, sont en effet essentiels chez certaines catégories de sportifs, comme les grimpeurs."


Ca me fait penser aux sensations éprouvées lors d'une superbe sortie en MN je j'avais racontée : 
MARCHER DANS TOUS LES SENS

En effet :

"Le paysage reflète la manière dont les sens éprouvent une portion d’espace. L’environnement physique évolue sous l’effet des diverses actions anthropiques, et, simultanément, modifie le regard de l’individu, la réalité observée, ressentie, n’étant plus la même"

Le "regard de l'individu" influe d'ailleurs d'une façon plus générale sur "la réalité observée", enfin "sa réalité". J'avais aussi traité de ce sujet en m'appuyant sur les réflexions de quelques philosophes : La vie et ce qu’on en retire, tient plus à la façon dont on la perçoit qu’à la réalité des choses. Un regard positif en toutes circonstances et une perception intense de chaque moment vécu nous procurent le sentiment profond d’exister et d’en être heureux. 

« Ce n’est pas ce que sont objectivement et en réalité les choses, c’est ce qu’elles sont pour nous, qui nous rend heureux ou malheureux. » - Schopenhauer Aphorismes sur la sagesse de la vie

« Une même chose a différentes faces, selon qu’on la regarde différemment ; et de là vient que les uns prennent plaisir à tout, et les autres à rien. » - Gracian L’homme de cours

« Vivre est ce qu’il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent – C’est tout. » Oscar Wilde Aphorismes

« La plupart des hommes qui vivent dans le monde y vivent si étourdiment, pensent si peu, qu’ils ne connaissent pas ce monde qu’ils ont toujours sous les yeux ». Chamfort Maximes et pensées

Houlala, je me suis laissé partir bien loin !!! Je reprends vite fait mes bâtons pour revenir sur terre  Razz

Bonnes et belles marches

_________________
NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par Angel Mar 14 Sep 2021 - 14:19

Il me semble que l'expérience du trailer (que j'étais) est plus proche de celle du marcheur nordique
Les premiers traileurs sont à l'origine de ces notions d'immersion dans la nature , et donc de  l'arrivée de l'outdoor. C'était l'esprit trail.

Souvent considérés comme une soif de liberté, une recherche de calme ou d’aventure, les sports de pleine nature peuvent être également perçus comme une façon spécifique et toute contemporaine de faire l’expérience de la nature. Ils répondraient au « désir d’éprouver l’espace par tout son corps et de ne pas se contenter d’une attitude spectatoriale » [Corbin 2002 : 180-181].

Cette recherche d'immersion est de en plus associée à la base avec les nouveaux sports d'aujourd'hui, loin des notions de règles, limites, etc..
On veut peut-être plus vivre une aventure sportive que de la pratiquer.
Angel
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises) Empty Re: Pratiques sportives et mises en paysage (Alpes, Calanques marseillaises)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum