Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Yann le Lun 14 Jan 2019 - 11:40

@Foncine a écrit:Tout cela semble assez secret

Il faut s'inscrire dans un club pour pratiquer et apprendre le bon geste  Sifflement
On ne va pas de l'apprendre gratuitement ...... Non mais .....  107

Yann

Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Daniel_56 le Lun 14 Jan 2019 - 12:57

@Foncine a écrit:Cela donne une image d'une activité très facile 

Les conditions météorologiques étant propices ce dimanche en Bretagne (sans pluie contrairement à ce que certains d'entre-vous pourrez penser Wink ), j'ai abandonné mes bâtons pour me consacrer à mon autre activité préférée : le windsurf (ou planche à voile).
Direction la baie de Quiberon où j'ai retrouvé pas mal d'habitués en planche à voile ou en kitesurf. Sur le bord de la plage, quelques promeneurs nous observent avec admiration évoluer sur le plan d'eau.

Pourquoi je vous raconte cela ? Juste pour souligner que pour des non initiés, la marche nordique semble une activité beaucoup plus facile à aborder que d'autres sports. Praticable un peu partout, pas trop onéreuse, physiquement accessible pour la majorité des personnes, on comprend que cela donne l'image d'une activité très facile.

Mais on est bien d'accord, avant d'être un bon marcheur nordique, il faut avaler les kilomètres et s'astreindre à une certaine discipline au niveau du geste. Et ça, c'est plus compliqué.

_________________
Daniel_56
Daniel_56
Daniel_56

Localisation : Golfe du Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Fabrice_13 le Lun 14 Jan 2019 - 15:33

Bonjour Daniel,
@Daniel_56 a écrit:
@Foncine a écrit:Cela donne une image d'une activité très facile 

Mais on est bien d'accord, avant d'être un bon marcheur nordique, il faut avaler les kilomètres et s'astreindre à une certaine discipline au niveau du geste. Et ça, c'est plus compliqué.

J'ai commencé à marcher avec quelqu'un qui travaillait dans un centre de formation pour adulte. Elle amenait de temps en temps des stagiaires éducateur sportif, qui venaient finir leurs formations. Ils prenaient la marche nordique ayant pour image "un sport pépère pour "vieux"". On a bien ri car certains n'arrivaient pas à suivre le groupe qui n'était pourtant pas ultra rapide. Ces jeunes étaient habitués à des sport d’impulsion, (foot ou boxe), et n'ont aucune endurance sur des sports de fond et se faisaient mettre à l'amende, par des personnes qui pouvaient être leurs grands parents.... Certains se mettaient violemment dans le rouge, pour se prouver qu'ils sont meilleurs que le groupe, alors que le groupe travaille avec une meilleur technique. Heureusement certains étaient très bien, et ils ont du avoir un bel avenir en temps d'éducateur sportif.
Je rigole aussi quand des coureurs, prennent des bâtons et croient qui vont nous laisser sur place, temps qu'ils n'ont pas pris une technique efficace, ils fournissent un gros effort pour un résultat moyen. Ce qui prouve que la technique a une importance fondamentale en marche nordique, et il n'y a que des kilomètres accumulés en essayant de bien marcher qui faire progresser.
L'an dernier, un organisateur de trail a accepté que je marche dans son épreuve à condition que je parte dernier, c'était bon pour moi, et c'est rigolo de voir la tête des gens quand vous les doublez alors que vous marchez et eux courent.

La marche nordique parai simple mais il faut une bonne technique pour bien marcher. De loin, on voit deux bras qui se balancent et deux jambes qui marchent mais de près, il y a une multitude de petits gestes et une multitude de muscles qui fonctionnent  et qui permettent de marcher plus efficacement, donc plus vite en consommant moins.


@+
FABRICE
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par saradote le Lun 11 Fév 2019 - 23:46

Bonsoir,
je suis entraîneur de marche nordique diplômé depuis 7 ans la gestuelle fondamentale est simple :

-attaque simultanée du talon et du bâton opposé. Pas de basculement d'épaules. Pas de pas glissé, ni de fléchissement sur les genoux.

bras légèrement fléchit à l'avant bâton et bras orientés à 60° par rapport au sol, positionnement entre les deux pieds pour une poussée immédiate. La propulsion s'arrête légèrement après la hanche le reste c'est pour duper les juges. L'amplitude des bras adoptée par les coureurs en recherche de vitesse décoordonne le mouvement et s'apparente plus à la marche athlétique pour les bras et un planté de bâton sans poussée effective.

saradote


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Sandrine le Mar 12 Fév 2019 - 14:24

Bonjour
voici quelques remarques

gestuelle fondamentale est simple 
Je suis d'accord je dirais qu'elle est même plus simple que celle que vous décrivez.
On peut la retrouver ici d'ailleurs https://www.jemarchenordique.com/t562-la-bonne-technique
Elle peut se décliner sur quelques points uniquement et le reste en découlera automatiquement

Un point est essentiel et sur lequel on ne peut transiger si on veut parler de Marche Nordique et quelque soit le niveau de pratique (loisir, sportif ou compétition)
Le planté du bâton se fait sous le centre de gravité du corps, à mi-chemin entre les deux pieds. Et ce planté doit être actif
A partir de là avec des bâtons à la bonne dimension (angle de 90° entre l'avant bras et le corps), il ne sert à rien de définir d'autres points, ils en découleront automatiquement . Par ex : le bras devant sera fléchi ou non d'ailleurs, cela dépendra de la morphologie du marcheur ( pas besoin de donner de valeur sur le degré de fléchissement) . Il sera très difficile d'abaisser le centre de gravité ( hormis en prenant des bâtons plus courts). Il sera difficile de faire travailler la vitesse de jambes ( hormis en prenant des bâtons plus longs), etc....

 La propulsion s'arrête légèrement après la hanche
Je suis assez dubitative sur ce point, je dirais la propulsion continue après la hanche, et permet de donner une dynamique à la marche. Par contre idem pas besoin de préciser que la main doit s'ouvrir, et comment elle doit s'ouvrir etc.., elle s'ouvrira toute seule afin de lâcher le bâton pour qu'il revienne tout seul dans le creux de la main 

L'amplitude des bras adoptée par les coureurs en recherche de vitesse décoordonne le mouvement
La non plus c'est assez surprenant, comme remarque . Il suffit de faire un test tout simple.
Marchez normalement, et à un moment donné amplifiez le mouvement des bras en les projetant vers l'avant, cela va accélérer votre rythme de marche .

Pas de basculement d'épaules. Pas de pas glissé, ni de fléchissement sur les genoux.
Je pense que la Marche Nordique en compétition en France est trop marquée "Athlétisme", le réglement est trop compliqué et par la même injugeable aussi (Idem pour les parcours en boucle).

Bonne Marche


Dernière édition par Sandrine le Mar 12 Fév 2019 - 19:31, édité 2 fois
Sandrine
Sandrine

Localisation : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par viso56 le Mar 12 Fév 2019 - 19:11

Voici une synthèse très claire Sandrine Super

viso56

Localisation : centre Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par mICHEL02 le Mar 12 Fév 2019 - 21:12

D'accord également avec Sandrine même si elle nous explique finalement que le "règlement est compliqué et injugeable"...mais qui découle de la technique...pas simple en somme…

Après, que la marche nordique soit "marquée athlétisme", ça me paraît logique, à moins que ça ne soit qu'une querelle de chapelle.

Quoi qu'il en soit la Fédération Française d'Athlétisme a délégation du Ministère pour organiser la marche nordique en compétition depuis (seulement) 2014 avec la mise en place d'un circuit fédéral, il faut laisser le temps aux juges et aux compétiteurs pour se "caler",...après chacun adhère (ou pas) comme il l'entend, selon ses passions et ses envies.

Bien sportivement.

mICHEL02


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Sandrine le Mer 13 Fév 2019 - 9:41

@Michel02
Non, je ne remets pas en cause la délégation de la FFA, et je ne suis pas non plus dans une guerre de chapelle entre des Fédérations, qui n'apportera rien à ce sport.
C'est même le contraire. Je pense que la FFA a une réelle opportunité avec la Marche Nordique
Il faudrait faire une approche "Marketing" de ce sport, rechercher les enjeux pour la FFA à travers cette activité, face à un vieillissement de la population, face à des budgets qui vont diminuer, peut-être pour donner une autre image, ou simplement "faire une nouvelle offre produit".
Cette approche "Marketing" doit aussi étudier les attentes des pratiquants pour se caler avec l'offre 

Et cela passe par une stratégie globale, de la Marche Nordique compétition à la Marche Nordique Loisir. 
La Marche Nordique Compétition doit donner elle aussi donner envie au gens d'aller pratiquer cette activité.  Et je l'ai déjà dit sur ce forum (et promis je ne le répéterai plus  Very Happy ) il faut peut être réfléchir autrement .
Il ne faut pas se leurrer, à mon avis, ce sport ne fera pas venir des jeunes athlètes en nombre sur des compétitions. Par contre sur le segment 40-50 et plus (voir le sondage ) il y a un potentiel, et en majorité leurs aspirations sont différentes à travers l'effort sportif.

Bonne journée
Sandrine
Sandrine

Localisation : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Angel le Ven 15 Fév 2019 - 15:50

Bonjour @Sandrine , tu ne seras pas à la FFA par hasard  lol!
j'ai lue cela sur le site de la ligue Auvergne Rhone Alpes
Mais pour qu’aujourd’hui,  des groupes de marche nordique comme de santé/loisirs puissent trouver leur place dans des clubs FFA, il faut bousculer un peu les lignes de l’athlé traditionnel. 

et aussi
Pour Philippe Collard, il est indispensable de s’adapter aux demandes actuelles. « Est-ce qu’on reste des puristes ? Est-ce qu’on regarde le wagon passer en laissant la place aux structures privées ? Je suis convaincu que ces nouvelles pratiques constituent un moyen de développement indispensable. » Et même si cela peut faire peur à certains, évoluer ne veut pas dire renier ses valeurs. « Notre public n’est pas un public de salle de sports. Il vient chercher ce qu’apporte un club, de la convivialité, une démarche de progression… ».



Voici le texte : http://athletisme-aura.fr/assises-des-clubs-marche-nordique-athle-sante-loisirs-la-ligue-souvre-aux-nouvelles-pratiques

Angel

Localisation : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Sandrine le Lun 18 Fév 2019 - 10:54

@Angel
Merci pour le retour , non même pas et à aucune autre d'ailleurs Very Happy
Mais pour moi ce monsieur a raison 
Est-ce qu’on regarde le wagon passer en laissant la place aux structures privées ?
Sandrine
Sandrine

Localisation : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Gege le Lun 18 Fév 2019 - 17:11

Beau sujet et belles discussions Pouces

Ou comment passer de la Technique de Poussée, à une stratégie de développement  Pouces

Et en plus, je suis assez d'accord sur le fond.

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travail de poussée pour bien se propulser sur l'avant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum