JMN - Je Marche Nordique : Tout Sur La Marche Nordique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Admin le Mar 30 Juin 2020 - 12:02

La marche nordique a maintenant quelques années derrière elle. Elle suscite un intérêt grandissant.
Elle donne parfois l'image d'une activité "pépère" si ce n'est "risible" pour certains.
Elle est souvent présentée comme un sport-santé, et comme une discipline très conviviale qui séduit beaucoup de femmes.
Quelles perceptions avez-vous de la Marche Nordique ? Quelles images renvoie-t-elle ?
A-t-elle un défaut d'image ? 
Pensez-vous ou voudriez vous que cette image se transforme ou évolue ?
Voici le sujet pour ce mois de Juillet 2020

Merci d'avance pour vos discussions

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? 070510

_________________
L'administrateur du forum  Fleur 1
Admin
Admin
Admin


http://mnsportive.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Claire Auf le Mer 1 Juil 2020 - 16:55

Bonjour
Comme je l'ai répondu sur certains sujets, je voulais faire de la marche nordique avec un coté sportif sans être compétitrice non plus, et je me suis retrouvée avec une marche nordique que je qualifierais de fitness, sauf que les participants sont plus âgés, non pas la même tenue et font des exercices avec des bâtons. Je comprends parfaitement le sourire des gens lorsque ces marcheurs passent.
Mais comme je l'ais dit par ailleurs, en regardant ce qui se fait depuis que je pratique cette activité, il me semble que c'est devenu un business pour les fédérations, les clubs, coachs, qui fleurissent un peu partout.
Désolée, il fallait que je le dise
Claire

Claire Auf

Localisation : région parisienne

Jean Bernard et ClaudiaJulia aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Fabrice_13 le Jeu 2 Juil 2020 - 15:37

Bonjour,

En terme d'image, la marche nordique a une bonne image auprès de beaucoup de monde.
Je pense qu'elle garde encore cette image de d'activités physiques tranquille plus que de sports. Ce n'est pas très grave pour moi, qui ne coure pas après les images, c'est bon quand on a dix ans.

Quand on croise des randonneurs, ils sont parfois impressionnés avec l'aisance avec laquelle on les double, et la relative facilité que l'on a.

On a en général de bon retour dans on voit du monde, hormis quelques uns qui pensent se croire drôle en nous disant, "tu as oublié tes skis."

@+

Fabrice



a bientot
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Jean Bernard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par neofoxy le Jeu 2 Juil 2020 - 17:29

@Fabrice_13 a écrit:Bonjour,

En terme d'image, la marche nordique a une bonne image auprès de beaucoup de monde.
Je pense qu'elle garde encore cette image de d'activités physiques tranquille plus que de sports. Ce n'est pas très grave pour moi, qui ne coure pas après les images, c'est bon quand on a dix ans.

Quand on croise des randonneurs, ils sont parfois impressionnés avec l'aisance avec laquelle on les double, et la relative facilité que l'on a.

On a en général de bon retour dans on voit du monde, hormis quelques uns qui pensent se croire drôle en nous disant, "tu as oublié tes skis."

@+

Fabrice



a bientot
Les skis, la neige.... La classique.
Mais certains coureurs rigolent moins quand je me colle à leur cul en montée Wink

neofoxy


Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par PhiPhilo le Ven 3 Juil 2020 - 11:38

Bonjour à tou(te)s.

S'agissant de la pratique de la marche nordique, je distinguerai deux sortes d'"images" : l'"image" médiatique et l'"image" spontanée.

L'"image" médiatique, formatée, de la marche nordique, bien que récente et encore assez floue, procède d'un double détournement ou, plutôt, d'une double récupération. Récupération économique d'une part : comme toute autre pratique, le capitalisme noie la nôtre dans "les eaux glaciales du calcul commercial", selon la formule fameuse de Karl Marx. Bâtons, chaussures, vêtements "techniques", sac à dos dédié, montre connectée, adhésion aux clubs, licences, stages, magazines, gadgets divers et variés : tout est fait pour que le (la) marcheur(euse) nordique contribue à la croissance du PIB (c'est-à-dire des profits). Récupération idéologique d'autre part : la marche nordique est, d'emblée annexée, soit à la pratique sportive, soit à la pratique médico-sanitaire. Dans les deux cas, la marche nordique apparaît comme le vecteur de ces sacro-saintes "valeurs" dont s'enorgueillit la civilisation occidentale (faute de pouvoir s'enorgueillir de faits ou d'événements flatteurs ...) : "valeurs" sportives (jeunesse ambitieuse, beauté du geste, records, compétition, dépassement de soi, goût de l'effort, mérite personnel, etc.) ou "valeurs" médico-sanitaires (vieillesse et/ou féminité dynamique, régularité, équilibre, maîtrise pondérale, détente, bien-être, état cardio-vasculaire, rééducation fonctionnelle, etc.).

Très différente me semble être l'"image" spontanée de notre pratique. Par "spontanée", j'entends la façon dont les gens ont tendance à réagir lorsqu'ils croisent un(e) marcheur(se) nordique indépendamment des normes véhiculées par les media. Pour ne parler que de mon expérience personnelle (mais corroborée par de nombreux témoignages convergents), je constate soit une réaction de surprise, soit une réaction de sympathie. Réaction de surprise : les piétons (y compris les randonneur-euse-s) me regardent parfois avec étonnement (sinon avec frayeur lorsque je les dépasse en martelant le sol de mes bâtons !), font des commentaires qui trahissent leur incompréhension (surtout les enfants, mais pas qu'eux), quant aux autres usagers (cyclistes, automobilistes) des routes et chemins, ils manifestent quelquefois de l'agacement lorsqu'ils sont contraints de ralentir ou de se déporter avant de me dépasser. Mais, la plupart du temps, je reconnais être confronté à des manifestations de franche sympathie : contrairement à ce qui se passait lorsque je courais, peu d'encouragements du genre "bravo !", "courage !", voire applaudissements, mais beaucoup de chaleureux sourires (peut-être en raison de mon physique avantageux ?!) et beaucoup de salutations respectueuses (peut-être en raison de mon grand âge ?!), de la part de femmes aussi bien que d'hommes, de jeunes aussi bien que de vieux, de sportifs comme de non-sportifs. Toutes ces réactions spontanées montrent que la marche nordique ne fait pas (encore ?) partie du paysage social banal et/ou normal.

En tout cas, ce divorce entre les deux sortes d'"images" me semble caractéristique, certes, d'une discipline nouvelle à la recherche de son identité, mais aussi et surtout d'une pratique qu'on aurait tort d'enfermer dans la dichotomie activité sportive ou bien activité de santé.

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

ClaudiaJulia et Fagnard aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Sandrine le Lun 6 Juil 2020 - 10:21

Bonjour
Je pense qu'elle garde encore cette image de d'activités physiques tranquille plus que de sports.
Il est de mise aujourd'hui de présenter beaucoup d'activités physiques comme tranquille ou de développer des produits pour les rendre tranquilles et accessibles au plus grand nombre (cas des VTT électriques) . Ajoutez à cela une dose de sport-santé , et vous le remède pour attirer le plus grand nombre, surtout dans certaines parties de la population.
La Marche nordique n'échappe pas à cela.
Une activité extérieure, peu coûteuse, qui sollicite entre 85 ET 90 % des muscles du corps, sociale, etc. (je vous laisse découvrir les autre bienfaits sur internet) : qui ne serait pas tenter par cela pour se lancer ?
Les clubs, coachs etc. se multiplient et se battent donc pour avoir de nouveaux licenciés . Mais il faut rester sur ce coté tranquille . 
Mais on est souvent plus proche du fitness et de la randonnée que de la marche nordique, pour éviter de faire peur au participant.
Dans les groupes ou je suis, nous avons une démarche différente.
Dés le premier jour de formation, les marcheurs et marcheuses doivent arriver en tenue de sport, pas de veste ou d'anorak attachés à la ceinture, pas de sac à dos, pas de chaussures de randonnées, etc..
Les échauffements sont dynamiques et faits en marchant sur les premières minutes, ensuite on fait vraiment de la marche nordique , le mouvement etc.. Les gens rentrent en ayant transpiré 
Et finalement, les participants un peu surpris au début sont ensuite très satisfaits et demandeurs de ce coté sportif de la MN. 
Par contre il faut juste oser, et ne pas avoir peur de perdre des clients.
Sandrine
Sandrine
Sandrine

Localisation : Suisse

Jean Bernard, Fagnard et Nature17 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Gege le Lun 6 Juil 2020 - 13:45

Quelles perceptions avez-vous de la Marche Nordique ?
De moins en moins bonne .
En ce moment et après la période de confinement COVID19, le sport-santé et la marche nordique en particulier ont encore plus le vent en poupe. 
Du coté des fédérations, les besoins financiers et donc de licenciés se font sentir.

D'autres sports et fédérations sportives aussi travaillent sur ce concept de sport-sante. Regardez l'exemple de l'aviron :  https://ffaviron.fr/espace-federal/programmes-federaux/aviron-sante
Par contre les pratiquants du sport-santé en aviron sont atteints de pathologies diverses, et suivi par des coachs spécialisés non seulement en aviron  Very Happy mais aussi ayant subi une formation spécifique.Les pratiquants ou futur pratiquants qui n'entrent pas dans ce cadre font de l'aviron avec la technique de l'aviron enseignée pour tous, même si vous commencer sur le tard.

Ce n'est malheureusement pas le cas de la MN où le sport-santé est de mon point de vue un argumentaire commercial pour certaines fédérations et où plus il y a de coachs, plus il y a un maillage, plus il y a de licenciés . En même temps il y a moins de coach en aviron  Very Happy . 
Cela a pour effet d'avoir un enseignement de l'activité Marche Nordique de plus en plus faible.
Du coup je ne peux me contenter d'un " La marche Nordique c'est bien cela fait sortir les gens de la sédentarité" . Prendre une paire de bâtons n'est à ce moment là,  pas nécessaire, surtout quand on en sert comme appui . Marcher sans bâtons c'est même bien.
Je suis assez d'accord avec @sandrine, sur le fait d'aborder la marche nordique comme un sport à part entier et de réserver cette notion de sport-santé, comme le fait la fédération d'aviron, à des personnes à pathologies.
Gérard

Gege


Jean Bernard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par PhiPhilo le Lun 6 Juil 2020 - 15:35

@Gege a écrit:Je suis assez d'accord avec @sandrine, sur le fait d'aborder la marche nordique comme un sport à part entier et de réserver cette notion de sport-santé, comme le fait la fédération d'aviron, à des personnes à pathologies.

J'aime beaucoup cette définition de notre camarade Fabrice_13 (donnée ICI) :

@Fabrice_13 a écrit:J'aime bien dire que la marche nordique est un sport de malades en bonne santé. Beaucoup des marcheurs que je connais, ont eu des soucis de santé, cela ne les empêche pas de marcher, voir de marcher vite et d'aller taquiner les podiums. 

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Gege le Lun 6 Juil 2020 - 15:59

Oui cela n'empêche pas de passer du sport-santé au sport , et cela avec surement énormément de bonheur.
Gérard

Gege


Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par PhiPhilo le Lun 6 Juil 2020 - 16:24

... et inversement. Une discipline qui convient aux jeunes comme aux vieux, aux hommes comme aux femmes, aux malades comme aux bien-portants, c'est plutôt flatteur comme image, non ?

PhiPhilo.

PhiPhilo

Localisation : Arrière-pays provençal

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Angel le Mar 7 Juil 2020 - 13:17

Bonjour

L'image pour pratiquer ne peut-être que positive. Elle convient à beaucoup de personnes.
Car simple, il suffit de marcher et tout le monde peut le faire , et s'aider de bâtons pour se propulser tout le monde peut aussi le faire.
C'est le grand avantage de la Marche Nordique sur d'autres activités.

J'ai pu discuter récemment avec le responsable commercial d'un fabricant de bâtons qui me disait que la demande en Marche Nordique était en train de croître énormément dans les grandes villes (Paris Lyon etc.. ) et aussi dans les régions non montagneuses .
Dans les régions de montagne, les gens font de la randonnée, et très peu de marche nordique. Ils vendent aussi de bâtons de randonnée  Very Happy . 
D'ailleurs les mêmes bienfaits sur la santé sont mis en avant .https://www.lequipe.fr/Ilosport/Archives/Actualites/Les-bienfaits-de-la-randonnee/744936

En espérant qu'il n'y ait pas une confusion des genres par la suite, alimentée par des aspects commerciaux .
Angel

Angel

Localisation : Rhone Alpes Auvergne

Fagnard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Mkb le Ven 10 Juil 2020 - 8:08

Bonjour
Dans le monde actuel où l'image et les émotions prédominent, on est plus proche du fitness extérieur seniors en groupe que du sport ou l'on transpire. Je n'ais rien contre le fitness.
Il suffit de voir les publications des clubs associations sur les réseaux sociaux avec soit un groupe de seniors en train se s'étirer avec des bâtons, soit un groupe de seniors avec des bâtons en l'air pour le traditionnel selfie, doit toujours le même type de personnes avec sac à dos et grosse chaussure.
Ajoutons les commentaires habituels : "belle sortie du groupe " , "belle randonnée du groupe" etc. .
Les senîors sont  donc la seule cible commerciale recherchée  par les coachs et clubs. 
Ajoutons des compétitions de Marche Nordique où l'on pratique de moins en moins la marche nordique, 
Tout cela, il faut l'avouer n'est pas très sexy quand même. 
Et pourtant c'est une super activité sportive en tant que telle.
Marc

Mkb


Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Fabrice_13 le Mer 15 Juil 2020 - 15:05

@neofoxy a écrit:Les skis, la neige.... La classique.
Mais certains coureurs rigolent moins quand je me colle à leur cul en montée Wink
Bonjour,

J'aime bien doubler les coureurs dans les montées alors qui sont en train de marcher à bout se souffle. Je me fais un grand Plaisir à les doubler.
Un fois, alors que je doublais sur un trail de 16 kms des coureurs, on m'a dit tu marches vite avec tes piques à brochettes. Il faut en rire.

@+
Fabrice
Fabrice_13
Fabrice_13

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Spb85 le Mer 15 Juil 2020 - 16:03

Aujourd'hui l'image est surtout celle donnée par le marketing , il suffit de voir pour le trail ou running, où les vendeurs de matériels , chaussures, montres et autres accessoires nous proposent des champions où l'identification du sportif à ces champions se fait a travers les produits.
Dés le début la Marche Nordique est partie en France sur des bases de sports-santé et de fitness, avec une cible il me semble seniors . On en vante souvent les bienfaits pour le corps à commencer par le fameux, cela fait travailler 80% des muscles du corps.
La deuxième fibre sur laquelle on joue est celle du coté social, du groupe qui se retrouve etc.. 
Sur le plan sportif, la FFA mandataire a créer un championnat à l'image de ce qu'elle fait sur les autres disciplines de son giron, à savoir des tours de circuits avec des juges et un réglement (et j'en ais fait quelques uns) , mais finalement n'a rien apporté et changé depuis le début.
Par contre à part Newfeel de Dkthlon, très peu de marketing encore sur le sujet.
Donc on part dans d'autres directions, je vous citerais pèle mêle, nordic fit, nordic yoga, bungypump, etc..
En conclusion, pour moi l'image est un peu trouble , beaucoup de gens voulant en tirer avantage et la manière de pratiquer ce sport s'en ressent . 
Bonne journée
Patrice
Spb85
Spb85

Localisation : Centre Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Aladel le Ven 17 Juil 2020 - 14:33

La marche nordique, pour beaucoup, hormis un sport de seniors (pour rester respectueux) est un sport-santé. C'est vrai comme il est dit dans les différents messages plus haut qu'elle est présentée comme cela.
Après dans le sport-santé on met tout ce que l'on veut bien y mettre, et aussi tout ce que les gens veulent bien entendre. 
Alain

Aladel


Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par NordicPat le Dim 26 Juil 2020 - 13:15

Bonjour
 
Ce sujet du mois appelle de mon point de vue des réponses distinctes aux différentes questions qui sont posées, dans le prolongement de tout ce qui a déjà été écrit.  La passion que je me suis découverte pour la marche nordique et mon souhait de la voir partagée par le plus grand nombre m’ont inspiré ce -long- développement, que j’ai pris le temps de développer. Pardon, vous n’êtes pas obligé de tout lire !  Very Happy 
study
 Je propose donc une tentative de réponse aux questions :
1) L’image de la marche nordique en général ?
2)  La perception que nous en avons, à titre individuel ?
3)  Le souhait de faire évoluer cette image ?

 
… et dans le prolongement, quelques pistes de réflexion.


1)   Une réponse sérieuse et étayée à la première question de l’image de la marche nordique mériterait une « étude de marché » détaillée. On ne va pas demander à Décathon de la faire, c’est sujet qui fâche  Laughing (cf  le sujet Pourquoi les gens ne se mettrent pas au sport) Une « approche marketing » segmenterait les différentes populations concernées pour identifier les perceptions des « publics potentiels ».
 
-          Par typologie : les sportifs (les marcheurs nordiques, les autres), les pratiquants occasionnels ou réguliers de sports santé ou loisir, les adeptes de fitness, ceux qui aimeraient bien se mettre à une activité sportive sans avoir encore franchi le pas, les réfractaires à l’activité physique…
-          Par catégories d’âge (des enfants au 3ème âge), de sexe, d’habitat (les urbains et les ruraux), les bien portants et ceux à la recherche d’une pratique adaptée, …

Bon ok, c’est bien compliqué et le jeu n’en vaut certainement pas la chandelle. Reflexion
Une étude plus modeste pourrait aussi s’intéresser à une seule « cible de clients potentiels » s’il s’agissait de définir une stratégie pour promouvoir une forme de pratique, à des fins commerciales ou autres :  Quels freins et motivations, pour une « population » donnée ; quels leviers pour les amener à tester et pratiquer la marche nordique ?
 
Mais il s’agit juste ici (je suppose) d’une question générale dont la finalité est d’engager un débat. Alors une approche plus simple et empirique confirme de nombreuses idées qui ont déjà été émises dans les commentaires précédents : Il suffit de rechercher sur le net des photos sur la marche nordique, en grande partie révélatrices de l’image véhiculée : on trouve soit « des vieux » (et « dames d’un certain âge ») qui se baladent avec des bâtons, et parfois même des bâtons de randonnée (alors qu’on a bien spécifié « nordique » dans le moteur de recherche) ; soit des superbes jeunes nanas (et mecs),  des belles photos professionnelles  très soignées… mais aseptisées et  n’ayant pas grand-chose à voir avec la réalité des marcheuses et marcheurs nordiques le plus souvent rencontré(e)s  sur le terrain ; ou bien  encore, une fois de temps en temps et beaucoup plus loin dans les pages proposées par le moteur de recherche, quelques photos de compétition.
 
 
2)      Notre perception de la marche nordique
 
Les nombreux témoignages et opinions, dans ce sujet du mois -et d’autres dans ce forum- démontrent la diversité de notre (nos) pratique(s), les aspects positifs et les critiques qu’on peut formuler à leur encontre… Sauf qu’elle émanent uniquement de marcheurs nordiques (ayant ouvert un compte sur JMN), ce qui induit naturellement un biais pour apprécier l’image que notre pratique peut donner « à l’extérieur ».
 
Je peux ici apporter MON témoignage personnel sur la perception que j’avais avant de pratiquer (il y a un peu plus de deux ans) et aujourd’hui après avoir « attrapé le virus ».
 
Venant du milieu du trail (et un peu « touche à tout » au niveau des pratiques sportives, surtout nature : VTT, orientation, raid multisports...), j’avais l’image du « sport pépère » largement répandue. Un ami coureur mais aussi marcheur nordique depuis longtemps, n’avait jamais réussi à me convaincre d’essayer. Ce sont les blessures à répétitions (et le poids des ans) qui m’ont contraint à tenter le coup. Au début en faisant « n’importe quoi », en marchant vite avec des bâtons. Puis un essai dans un club, avec quelques séances « pour voir ».
Et là : douche froide pour le premier contact, qui n’a fait que confirmer mon a priori !!!  J’ai encore en mémoire la réflexion qui m’est venue spontanément en découvrant le groupe à l’occasion de la première sortie de la saison :  « Ça ne va pas le faire ; je suis tombé dans un club du 3ème âge !!!». Hormis quelques exceptions (surtout féminines), les cheveux étaient bien grisonnants, sinon blancs (au moins ceux des hommes). J’ai repris mes esprits, en me disant que ma présence n’aurait pas d’influence sur la moyenne d’âge du groupe, sauf peut-être à l’augmenter !?
Cette première sortie (et les suivantes) avec le groupe le plus rapide m’ont rapidement montré que « les vieux » étaient bien toniques. J’y ai tout de suite trouvé mon compte au plan physique ;  j’ai même fait connaissance avec des muscles que je ne connaissais pas : ceux de mes fesses. Je n’avais jamais eu mal là en courant ! Il parait qu’on « déguste bien » aussi, à ses débuts, au niveau des bras et des épaules. Pas de souci en revanche de ce côté grâce aux séances régulières de natation que je n’ai jamais abandonnées en périodes de blessures : les mêmes groupes musculaires des épaules et des bras (deltoïdes et triceps) sont sollicités dans le mouvement du crawl.
 
J’ai donc basculé très vite du scepticisme à la passion.
L’image que je me suis forgée (et que je souhaite faire partager) au fil de séances variées, en groupe ou seul, c’est la diversité des attentes auxquelles répond la marche nordique : une vraie pratique sportive, pour améliorer ou maintenir une bonne condition physique ; la possibilité, si on le souhaite, de  se faire plaisir en portant un  dossard dans l’ambiance d’une compétition, même à un « âge avancé » ; la possibilité de se fixer des défis et se dépasser à l’occasion d’ une sortie exceptionnelle ; la liberté de s’offrir des superbes moments pour profiter de la nature, se retrouver avec soi,  laisser son esprit vagabonder (ou au contraire nourrir une réflexion)  et bien sûr la convivialité du groupe, une constante dans presque toutes les formes de pratiques.
C’est le message que je tente de faire passer dans ma  Petite méditation de quadrupède, sur mon blog perso.
 
3) Faire évoluer l’image de la marche nordique ?
 
Compte tenu de tout cela, je pense que ce n’est ni possible ni souhaitable. La faire évoluer pourquoi ? Vers quoi ? Ce serait à mon avis contre-productif et au contraire une façon d’enfermer la pratique dans une direction et nier les autres.
En revanche, ce qui me paraît utile, c’est de clarifier les formes de pratiques et leurs objectifs, que ce soit au niveau des fédérations, clubs ou coaches privés qui les proposent. On le voit bien dans différents échanges, certains qui recherchent une pratique sportive sont déçus par une proposition trop orienté fitness, trop rando ou trop « papotage » ; au contraire d’autres qui viennent pour du « lien social » et faire accessoirement un peu d’activité physique vont être écœurés par une pratique trop « speed ». Aucun jugement de valeur là derrière. Ce qui compte, c’est qu’il n’y ait pas de « tromperie sur la marchandise » pour que chacun trouve ce qu’’il est venu chercher, voire un peu plus. Mais encore faut-il pour cela être clair dans « l’offre de service ».
Vouloir « vendre la marche nordique » à travers une image, une pratique, n’a donc pas de sens dans l’absolu !  J’y reviendrai en conclusion.
 
Quelques pistes de réflexion pour avancer.
 
Sur la dimension commerciale, voire les tentatives de récupération parfois récriées :  Pourquoi pas !? NB. C’est à dessein que j’utilise un « vocabulaire marketing », même si cette dimension ne m’intéresse absolument pas et que je n’ai personnellement aucun intérêt économique dans la pratique de ma passion.
Je poursuis dans la même logique que ma position sur le sujet relatif à l’étude de Décathlon citée plus haut :
 
Oui la marche nordique représente bien un « marché », au même titre que la plupart des autres activités humaines. Qu’on le veuille ou non, tout ou presque est affaire de business. Qu’on le déplore ou pas…  c’est ainsi "en ce bas monde" !  
Il ne me vient pas à l’idée critiquer une structure qui crée une salle de fitness en surfant sur la tendance du moment, un prof de yoga qui guide ses élèves dans leur pratique zen moyennant finance.  A chacun des « vendeurs » de proposer une offre de qualité au juste prix ; à chacun des « acheteurs » de faire son marché… ou pas. On peut mettre un prix fou (de mon point de vue !) pour s’acheter le dernier maillot de son équipe de foot préférée, juste pour afficher son appartenance et aller boire des bières avec ses potes. On peut aussi payer son équipement de marche nordique et éventuellement une licence dans un club ou un abonnement.  Chacun fait ce qu’il lui plait, se laisse séduire ou pas par les sirènes des marques et des vendeurs de rêves (même pour des régimes amaigrissants miracle).
Quant à moi, je me fais plaisir pour pas trop cher et je n’ai pas le sentiment de me « faire plumer ».
 
Sur les formes de pratique de marche nordique.
 
On le voit bien, c’est un sujet compliqué qui peut facilement diviser. Pour parler de marche nordique, il faut au moins un socle minimal : « les bâtons qui vont bien », évidemment.  Ensuite quelques principes de base à respecter (au moins de temps en temps) pour pouvoir qualifier la pratique de marche nordique.  La « technique minimale » proposée par Foncine (ICI) me parait être une base suffisante, simple et facile à expliquer (sinon à pratiquer).
 
Au-delà, on peut nuancer en pratiques diverses, bien différentes dans leur esprit et leur finalité. Je n’ai pas de légitimité pour les baptiser mais je tente de les qualifier ici :
 
-          La MN, en compétition officielle « figure imposée ». Chez nous, ce sont les compétitions labellisées par la FFA avec le respect de toutes subtilités des règles édictées et un strict (!?) contrôle par des juges. Elle impose pour cela, le plus souvent, un parcours composé de plusieurs boucles. Et pourtant ce n’est pas si simple, on le voit bien à travers les débats et contestations. Ici c’est le chrono, le classement et le respect de la réglementation qui priment sur le paysage !
-          La MN chronométrée avec classement sur des compétitions non officielles, de plus en plus souvent adossée à l’organisation de trails. Là aussi l’esprit de compétition fait partie du jeu, mais sur des parcours plus variés. Pas de juge, donc pas de contrôle et donc plus (+) de tricheurs (conscients ou non) allant de pratiques de marche rapide non conformes jusqu’à de vrais tricheurs qui se mettent à courir ou trottiner. Le classement a donc moins de sens que sur une compétition officielle ; il n’en demeure pas moins que les compétiteurs se « donnent à fond » tout en découvrant un parcours plus varié qu’une succession de boucles.
-          La MN « organisée » non chronométrée (avec une inscription sans certificat médical). Elle aussi souvent adossée à un trail, en permettant de bénéficier de l’organisation et du balisage pour effectuer une belle sortie, sans esprit de compétition, juste pour le plaisir et pour découvrir des sentiers et des paysages. Pas de triche donc, mais pas forcément toujours une pratique conforme non plus.
-          Le « trail MN » permettant de s’aligner aussi sur de très longues distances (jamais proposées en épreuves de marche nordique classique). Aucune obligation de toujours « macher nordique », on peut alterner avec des séquences de course ou de marche rapide. On est là dans une pratique totalement « libre » ; seule l’utilisation des bâtons et de la technique de la MN sur certaines portions différencie du trail classique. Le classement est commun à celui des trailers. Aucun espoir donc de faire un podium ; l’enjeu est plutôt de rester dans le tempo des différentes barrières horaires imposées sur les trails longue distance.
-          La MN « rando-trek » en groupe informel ou pas, sur de grandes distances mais avec un caractère sportif -bien que sans enjeux de compétition- qui la différencie de la randonnée. Elle privilégie la découverte et la beauté du parcours sans oublier la technique de MN.
-          Les séjours spécialisés « tout compris », qui allient pratique de la MN, rencontres, découverte et tourisme.
-          Les différentes formes de pratiques santé, fitness et ludique, notamment proposées par la FFA : Nordic Fit, Nordic relais. Ou encore le bungy pump pour travailler plus spécifiquement le haut du corps. Ou des tentatives d’adaptations d’autres pratiques avec l’aide des bâtons comme le Nordic Yoga. On ne parle plus de compétition ni de sorties en marche nordique mais d’un travail spécifique (cardio, renforcement musculaire, assouplissement, d’équilibre, relâchement, concentration…). Ces pratiques peuvent aussi être proposées en « sport adapté ». Là on se fiche du paysage, même si c’est mieux quand même dans un environnement sympa !
-          La MN d’entrainement spécifique (technique de marche, VMA, seuil, côtes, …)
-          La MN « sociale », qui privilégie la convivialité à la dimension sportive, avec malgré tout une pratique plus intense que la randonnée.
-          La MN « zen », propice à la concentration sur ses sensations, la proximité avec la nature, voire à la méditation.
 
… ET J’EN OUBLIE CERTAINEMENT
 
Mais cela ne doit pas conduire pour autant à créer des ségrégations ou des guerres de clocher.  On peut allègrement passer d’une pratique à l’autre si on le souhaite, et je pense d'ailleurs que c’est souhaitable pour en apprécier toutes les vertus. Il vaut mieux « construire des ponts et non des murs » selon la formule consacrée.
 
En conclusion
 
Il est clair qu’aucune « IMAGE unique » ne peut rendre compte de tout cela.  Et vouloir en promouvoir une, ce serait donner de la marche nordique une dimension trop restrictive, tout le contraire de ce qu’elle nous propose et de ce qui en fait l’intérêt, quelles que soient les motivations et les capacités de chacun.

Tout au plus pourrait-on rêver d’une classification des formes de pratique, d’un « tableau des publics concernés et des bénéfices potentiels » qu’ils peuvent en attendre, d’une communication partagée par tous.   
Cela restera une utopie, un « vœu pieux » :  aucune structure n’a la légitimité pour le faire et encore moins pour l’imposer aux autres, et trop de parties prenantes ont à promouvoir leurs propres intérêts.
 
Donc, continuons à marcher comme on aime le faire, et allons aussi explorer d’autres pistes.

NordicPat
NordicPat
NordicPat

Localisation : 76500 Elbeuf

https://vikingnwt.wixsite.com/blog

Fagnard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par DeniS le Lun 27 Juil 2020 - 10:32

Bonjour @NordicPat
Merci pour ce long exposé que j'ai lu dans sa globalité  Very Happy
Venant aussi du trail, nous avons je pense un peu tous la même perception de la marche nordique en la découvrant. Surtout que faire du trail et même de l'ultra-trail , c'est très valorisant aujourd'hui. (Le marketing a fait son travail avec athlète de haut niveau à admirer, épreuve où il faut participer sinon on est rien, matériel à avoir, etc..) .
Et comme vous depuis maintenant plus de 5 ans, je me suis mis à marcher, dans un club non FFA et maintenant seul et parfois avec mon épouse, plus de deux fois par semaine si possible
Si personnellement, rechercher le bon geste technique me passionne, l'envie de performance ne m'attire plus. Par contre lorsque je marche , c'est un moment de plénitude que je ressens souvent.

Je vous rejoins aussi pour dire que la Marche Nordique doit se rassembler autour d'un socle technique minimal. A partir de là , toutes les manières de pratiquer cette activité sont possibles, sinon cela risque d'être une grande cacophonie, et une perte de crédibilité , par l'absence de repère pour les pratiquants et les nouveaux pratiquants.
Bonne marche
Denis

DeniS

Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ? Empty Re: Quelle image renvoie aujourd'hui la Marche Nordique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum